News: ASOS livre (gratuitement) dans plusieurs pays d’Afrique !

Dans la catégorie, “le saviez-vous“, j’en ai appris une bien belle aujourd’hui en lisant cet excellent article de Business of Fashion: “L’Afrique est-elle la prochaine frontière du prêt-à-porter ?“. Je vous recommande fortement de le lire, notamment concernant les recommandations pour toute marque étrangère qui souhaite pénétrer le marché africain. Bien sûr, ça ne s’auto-suffit pas comme document, dans le cadre d’un business plan par exemple, mais les enjeux et nuances du marché sont pour la plupart bien évoqués. Donc, je disais que j’avais appris dans ma lecture qu’Asos livre gratuitement en Afrique.

C’est déjà une première nouvelle qu’ils livrent dans la zone subsaharienne, mais que les frais d’envoi soient gratuits (comme dans tous les autres pays du monde desservis), c’est encore plus surprenant.

Je suis très curieuse de connaître le modèle opératoire, car à part l’Afrique du Sud qui est coutumière de l’achat en ligne, la grande majorité des pays d’Afrique noire n’a pas encore intégré ce mode de consommation pour des raisons aussi simples que le bas taux de pénétration internet. Bien évidemment, ce marché est appelé à grandir de manière exponentielle..et partout où il y a un nouveau terrain à conquérir, les grosses entreprises s’y précipitent.
Les pays concernés sont: Afrique du Sud, Angola, Benin, Burkina Faso, Cameroun, RDC, Congo, Côte d’Ivoire, Guinée équatoriale, Gabon, Ghana, Nigeria, .. et la sélection est non-exhaustive. Pour consulter la liste complète, ainsi que les conditions d’envoi, cliquez ICI.

Cependant, j’ai 3 questions:

Première interrogation: La seule livraison possible est la livraison standard (entre 5 et 25 jours en moyenne), et celle-ci est gratuite. Bonne nouvelle, mais est-ce que finalement les frais ne sont pas déguisés par un éventuel surcoût des vêtements ?

Deuxième interrogation: la fiabilité. Beaucoup de pays africains n’ont pas un système postal calé sur système occidental. Nous n’avons pas de boîtes aux lettres à domicile, pas de postiers qui apportent le courrier à la maison, et le repérage en ville se fait plus par des points spécifiques (pharmacie, boulangerie, arbres, écoles…) que part le nom des rues. De ce fait, si l’on commande, où va-t-on recevoir le colis ? Point de livraison ? Magasin ? Aéroport ? Je passe sur la crainte (légitime) de voir son colis perdu en cours de route. Mais pour avoir expérimenté ce type de problèmes étant pourtant en France, je sais qu’il n’y a pas de risque zéro peu importe où l’on se trouve.

Troisième interrogation: QUI livre ? Je ne pense pas que ce soit les postes nationales qui s’en chargent, mais je serai incapable de fournir une réponse sûre et détaillée.

Je vous recommande donc de contacter le service client par mail avant de valider vos achats, en précisant le pays voire la ville où vous aimeriez que la livraison soit effectuée. Posez-leur le maximum de questions, ils sont généralement réactifs (en tout cas, plus réactifs que ceux de TopShop).

3 commentaires

  1. Kay

    Bpnjour ,
    je sais que en Afrique il y a des casiers postaux dans les postes et c’est la qu’on récuppere les colis et les lettres qu’on reçoit .

  2. CBA

    Dans le cas de la poste pour livraison colis Afrique Centrale (Gabon), je l’ai déjà fait de France et il demande le numéro de téléphone du destinataire et ce dernier donne un lieu de rendez-vous connu (lieu administratif, café, resto, entreprise connus dans la ville) et une heure définie bref un coursier local emmène le colis à destination finale moyennant signature et présentation pièces d’identité. DHL fais pareil. Asos doit bien utiliser l’un de ces services.

  3. Emma

    wahouuuuu!! c’est fantastique! ils livrent même au Togo <3 ^^!! très bonne initiative en tout cas. avec tout ce que j'apprends des avancées surprenantes en Afrique subsaharienne, j'ai de plus en plus envie de retourner m'y installer après mes études!

Postez un commentaire

You may use the following HTML:
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>