Dossier: 6 raisons de (ne pas) ressortir avec son ex.

J’avais jadis la naïveté de croire qu’un ex-petit ami, une fois que l’on n’est plus avec, ne posait plus de problèmes. Sans doute pensais-je que fin de relation rime avec Zapping systématique. Hé bien pas forcément… Remords personnels, coups bas, nostalgie.. en fait, se séparer de quelqu’un, ça demande parfois plus d’efforts que lorsqu’on s’y attache. Du coup, dans certaines situations, j’vois souvent pas mal de mes congénères se demander si oui ou non elles doivent ressortir avec leurs exs. Je trouve ça inutile: si ça n’a pas marché la première fois, pourquoi ça marcherait cette fois ? Quoi que. On peut aussi se dire qu’une fois que l’on sait ce qui a posé problème, on est en mesure de rectifier le tir si on a une seconde chance. Tout dépend de l’angle de vue que vous prenez.

Pour ma part, j’ai recensé quelques cas récurrents…

1- L’ex pot de colle : Soyons d’accord, vous l’avez largué parce que vous saviez qu’il était une sorte d’erreur de casting (vous avez cédé à ses avances par absence de lucidité, pour en finir avec un célibat qui devenait trop pesant ?). Bref, il est typiquement le mec que l’on aimerait oublier aussi vite que sa 1ère cuite. Sauf que, LUI, semble persuadé que vous avez partagé ensemble quelque chose d’unique. Résultat: à chaque fois que vous le recroisez, il n’hésite pas à placer un “ tu te rappelles quand on était ensemble, toi et moi on…” .

De deux choses l’une, soit il est extrêmement Masochiste, soit il veut ABSOLUMENT vous récupérer. Soit il est les deux, et dans ce cas, vous comprenez pourquoi vous l’avez largué. Mais toujours est-il que vous le gardez sous le coude, parce qu’il est disponible, voire très utile (on ne sait jamais, pour vous aider à porter des sacs trop lourds un jour de shopping compulsif…).


2 – L’ex Concurrent : Vous vous êtes quittés en mauvais termes. Vous aviez chacun vos torts, mais vous campez sur vos positions et n’en démordez pas. Assez bizarrement, les réseaux sociaux (Facebook et Twitter) et vos amis communs aidant, vous ne coupez pas vraiment le contact. S’installe donc une espèce de guerre froide, où il faut absolument paraître plus heureux, plus accompli, plus fort que l’autre : il a une nouvelle copine, plus grande, plus belle, plus diplômée que vous ? Vous le prenez pour vous (traduisez “ il essaie de me faire comprendre que je ne valais rien et qu’il peut avoir LARGEMENT mieux “). Résultat: quelques semaines/mois plus tard, vous vous dégottez un homme plus vieux, avec une voiture plus luxueuse ou/et une situation sociale plus avantageuse . Et bien sûr, vous n’hésitez pas à vanter votre Boooooonheeeeeur d’enfin avoir un  homme, un VRAI , à Sandrine, une copine….qui s’avère (COMME PAR HASARD) être très proche de votre ex. Oui, vous savez BIEN qu’elle ira tout répéter à celui qui est devenu votre pire ennemi. Et c’est bien pour ça que vous lui racontez votre bonheur conjugal, fictif ou réel.

Je considère que, dans un sens, ce type de situations est plutôt bénéfique. Ca vous pousse à vous dépasser, à faire mieux, à vous élever (que ce soit dans votre entreprise, dans vos choix de carrière ou scolairement). Le souci, c’est que ça peut aller très loin et on se retrouve à vivre par rapport à l’autre. Très dangereux .

3 – L’ex Yo-yo : C’est certainement le plus courant, et celui dont on a le plus de mal à se débarrasser. Il entre et sort de votre vie sans crier gare, les rapports sont toujours ambigüs. Il vous aime (à sa manière), adore vous faire du mal, et déteste vous voir heureuse…avec un autre (raison pour laquelle, comme par magie, il revient TOUJOURS quand vous êtes sur le point de vous mettre en couple avec quelqu’un). Il vous connaît très bien, voire un peu trop. Du coup, il n’hésite pas à appuyer là où il faut pour obtenir ce qu’il veut. Le pire ? C’est que vous êtes consciente de TOUT cela, mais vous le laissez faire. C’est un cercle vicieux, une relation quasi-malsaine, voire toxique, mais vous en avez besoin. Malheureusement .

Je pense qu’on vous l’a déjà dit, mais il faut couper le cordon à un moment. Oui je sais, vous avez déjà essayé dix fois mais un de vous deux revient toujours vers l’autre et le cercle se remet en place. Je n’ai pas de solution-miracle à ce sujet, si vous en avez une, partagez-la .

4 – L’ex Bon parti : C’est une question de mauvais timing. Il est arrivé dans votre vie à l’époque où vous ne saviez pas vous mêmes où vous en étiez. Du coup, vous avez fait pas mal de bêtises, trop concentrée sur vous-même. Bien sûr, et cela se comprend, il est parti…rendre une autre fille heureuse. Depuis, vous avez pris de ses news, vous l’avez même revu. Et bon Dieu, les remords vous dévorent. Vous vous rendez compte de ce à côté de quoi vous êtes passée. Si seulement vous aviez ouvert les yeux à temps.  Si seulement.

Bon, on peut reconstruire la terre entière en dix minutes avec des ” si seulement “. C’est fait, c’est fait. Dîtes-vous que ça vous sert de leçon, mais surtout, EVITEZ d’essayer le récupérer. Du moins, c’est mon humble avis.

5 – L’ex Platonique : Cas relativement courant, contrairement à ce que certaines veulent bien admettre. Contrairement au cas numéro 1, ici, l’erreur de casting c’était VOUS. Il n’a jamais été très clair sur le pourquoi du comment il s’est décidé à sortir avec vous, mais toujours est-il qu’il a vite changé d’avis. Malheureusement, entre temps, vous êtes tombée RAIDE amoureuse. Pourtant, il vous a fait la totale (humiliation + Infidélité), mais vous restez persuadée que c’est LUI l’homme de votre vie.…

Il ne vous aimait pas, ne vous aime pas, et ne vous aimera jamais. Je pense qu’il n’y a plus grand chose à rajouter…à moins que vous n’ayez noyé votre amour-propre au fond du Pacifique .

6 – L’ex Boy Friend : C’est la surprise du chef ! Vous vous êtes séparés mais vous vous êtes transformés en amis INSEPARABLES. Il sait tout de vous, il vous conseille même sur vos choix amoureux, il vous parle de ses problèmes avec sa nouvelle petite amie, il vous sert de chevalier lorsque vous devez vous rendre à une soirée et avez peur de passer pour la célibataire aigrie et frustrée. Il peut même arriver que vous deveniez “SexFriends”. Entre vous la limite est claire : «  on ne ressortira jamais ensemble », mais ça vous arrive d’y penser quand même…et pourquoi pas… ?

Dans ce type de situations, je dirais que tout dépend de comment vous vous êtes séparés (problème de confiance ? problème de distance ?).

Pour finir, je dirais que ressortir avec son ex me semble globalement….une mauvaise idée. La relation n’est pas neutre, on se remet ensemble non pas pour ETRE ENSEMBLE, mais pour essayer de faire mieux que la dernière fois. Et ça, à la longue, ça empoisonne tout.

Bon, après, y a aussi celles qui zappent TOUS leurs ex, de façon presqu’automatique. Je ne sais pas si c’est forcément une bonne solution non plus. Je pars du principe qu’après avoir été aussi proches, il est assez dommage de s’effacer l’un de la vie de l’autre comme ça (sauf cas de force majeure bien sûr cf. les cas numéro 3 et 5). Mais bon, ne prenez pas ça pour argent comptant, je suis quelqu’un d’irrémédiablement nostalgique .

14 commentaires

  1. Safary

    Toutes les catégories d’ex existent…
    et la dernière est celle dont on (je) rêve…mais je crois que c’est vraiment la plus rare, tant des fois un homme peut-être vil.
    Mais ne dit on pas que ressortir avec son ex c’est comme ravaler son vomi??
    Je me dis toujours du vent, même si je suis tjs en compétition avec l’autre ex là qui vient de me remplacer :)

    Merci Maybe!

  2. MayBach Carter Ewing

    @Safary : Effectivement, la théorie du ravalement de vomi, je l’ai entendu plusieurs fois .
    LOL Tu es en concurrence avec ta ” remplaçante “…Hum, c’est compliqué çà…

    De rien ;)

  3. lilyBaccara

    Je suis dans la catégorie qui préfèrent zapper ses EX les éradiquer de ma vie.
    Par contre je ne rends pas les cadeaux Dsl.
    Mais je préfère oublier les moments passés avec eux même si ce n’est pas simple.
    De plus recoucher avec, est si tentant & facile que je ne préfère pas les avoir sous la main!
    J’aime beaucoup la playlist Mlle mais bon tu le sais déjà…

  4. Gélika

    tout a fait d’accord avec toi, ressortir avec son ex c’est pas la meilleure idée
    moi j’ai un ex qui est un mélange du n°3 et 5,et Dieu sait a quel point cette histoire hante ma vie
    pffffffff

  5. Ze Cat 0-2

    Un hybride 2-3. Plus de 3 que de 2.
    Une envie de le garder tout près, et en même temps le faire disparaitre pour de bon. Dans cette situation, facebook est effectivement le mal. On épie et on espère être épié. Sa réussite devient notre échec, et son échec devient notre bonheur! ça pousse à l’émulation socialement et amoureusement parlant, mais qu’est-ce-que ça vous bouffe du temps!

  6. Robert

    Comme lilyBaccara : quand c’est finit, c’est finit. Surtout que j’ai tjs des ex pot de colle… Ce qui amène des situations assez cocaces de mecs qui viennent me parler et moi qui les regarde comme une conne (*mais je le connais lui ?! J’ai jamais couché avec personne qud j’étais bourrée… mais c’est qui ce mec ?!?!*)
    et comme j’ai jamais eu de cadeau de mes mecs, j’ai rien besoin de rendre.
    Sinon, j’ajouterai à ta liste qu’il y a mieux que l’ex boy Friend. C”est l’homme Sex/Best Friend. J’en ai un, c’est le rêve ! Je recommande à toutes de trouver un homme comme ça !

  7. leighton

    Maybee,
    tu as oublié une espèce rare, très rare meme, l’ex-gigolo-meme-pas-beau en gros LE PROFITEUR, le genre que tu as envie d’éradiquer de ta vie, souvenirs, traces, entourage meme.
    l’ex gigolo pourquoi? parce que deja c’est une erreur de casting à la base meme pas beau, la solitude te gagnant lentement mais surement tu te jettes sur le premier venu, puis tu te mets l’invraisemblable idée dans la tete que ca peut durer que ce n’est pas que du sexe, du coup il en profite, tu fais tt pour lui, tu lui prettes meme des sous (quil ne rend jamais) et en retour t’as meme pas de l’affection parce que monsieur a un certain blocage concernant tout ce qui est bisous,calins,tenir la main en public, restau etc…
    TUEZ LES TOUS!!!

  8. keyzz

    Je ne suis pas dans quelle catégorie je pourrais être mis, perso.

    Je suis aussi d’avis que ressortir avec une (un) ex reste quand même une mauvaise idée… Mais ça doit surtout être la manière dont les personnes se sont quittées qui doit compter le plus. Après… je n’en sais fichtrement rien.

  9. Sandy_Sandale

    J’ai eu a faire a l’ex yoyo, peut-etre meme que je devrais dire j’ai a faire a l ex yoyo vu que je ne sais pas quand il reviendra -_- . C’est vraiment une sale situation vu qu’elle nous empêche d’avancer.
    On dirait meme que ceux-la ont ce que j’appele un radar-happiness: Ils savent quand est ce qu’on a trouver quelqu’un qui nous rends heureux pour rentrer dans notre vie. Et chaque fois, meme scenario!
    Des fois je pense meme a mettre du cyanure dans sa bouffe!

  10. Chris

    Je renommerai l’ex-yoyo plutôt comme l’ex-TOXIQUE, parce que sortir de cet espèce de mini cercle vicieux c’est la croix et la bannière.

  11. sha

    “se séparer de quelqu’un, çà demande parfois plus d’efforts que lorsqu’on s’y attache”
    je trouve cette remarque tellement vraie… Selon moi la catégorie “ex boy friend” frôle fortement avec l’idée du “fucking friend” …

Postez un commentaire

You may use the following HTML:
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>