Dossier: Le magazine GLAMOUR s’attaque aux Blogueuses Mode “PUTASSES”.

Debout depuis 5h du matin, je viens de passer les dix dernières heures à essayer de convaincre par écrit et par oral les membres d’un certain jury de me prendre dans leur école. Autant dire qu’en sortant, je n’avais qu’une envie en tête: me la libérer justement, la tête. Je fonce donc chercher le dernier GLAMOUR, après moultes recommandations de quelques personnes sur Twitter. “13 pages consacrées aux blogueuses Mode et le business qui découle de ce phénomène”. Ma première pensée est de me dire “C’est la Sainte Blogueuse Mode ce mois ?” Pas plus tard qu’il y a une semaine, le même sujet avec la MEME problématique, était traité dans le toujours aussi insipide “Public Look”, le hors-série “MODE” ( vous noterez mes guillemets ) du tabloïd Public. “. Peu importe, ma curiosité est trop forte, j’ai besoin de me vider la boîte crânienne avec des futilités.

P1060896

Alors même que je saute les pages que je dévore en priorité d’habitude ( Glamourama, Edito et rubrique d’Audrey Diwan ), @TheRealMilie me dit: “Lis l’édito d’abord, je suis sûre que tu vas adorer “. Ha oui ? Intriguée, je file le lire et je vous laisse déguster la suite plus bas:

editoglamour

( Scan by Mindalicious )


Certains diront que je tire une balle dans l’objectivité que pourrait avoir le texte qui va suivre, mais je préfère l’annoncer de suite: je suis une fidèle de GLAMOUR depuis son arrivée en France. Avec des hauts, et des bas. Je me suis désabonnée, non pas à cause du contenu en tant que tel, mais à cause des célébrités en couverture ( je fais des réactions épidermiques violentes face à des covers avec Jen Aniston/Scarlett Johansson/Anna Hathaway/Cameron Diaz ). Bref, je pense être à peu près bien placée pour parler du ton général de ce magazine et de son “évolution”.

Je suis désolée de le dire mais quand je vois les réactions face à l’édito de ce mois, je ne peux que secouer la tête. POUR UNE FOIS, je dis bien, POUR UNE FOIS qu’un magazine aussi “Corporate” que GLAMOUR a assez de coucougnettes pour prendre position et épingler de façon CLAIRE un phénomène qui est en train de tourner au vinaigre, je ne peux qu’applaudir!  Marie Lannelongue n’a fait que dire la vérité et elle est je crois, très bien placée pour le faire puisque le GLAMOUR FRANCE a été parmi les 1ers magazines féminins français à s’intéresser à la Blogosphère avant que les autres n’en fassent des sujets récurrents. Je confesse d’ailleurs que c’est via leur numéro sorti il y a près d’un an et demi que j’ai découvert Sea of Shoes, TAVI ou encore Bryan Boy. Aujourd’hui, les Stars de la Blogo, tout le monde en parle, pour preuve le dernier Hors-Série MODE de PUBLIC qui a EXACTEMENT traité du même sujet ( mais beaucoup moins bien et avec BEAUCOUP TROP d’inexactitudes, j’y reviendrai plus tard ).

Près de 2000 blogs mode naissent par an, rien qu’en France. Et comme dans TOUT phénomène du genre, vous avez les LEADERS, les OBSERVATEURS..et les SUIVEURS. Et ce sont ces derniers qui sont épinglés à la fin de l’édito en question. Tout le monde ADORERAIT avoir la vie d’une Garance Doré, qui a l’air très GLAM de l’extérieur. Tout le monde aimerait se lever le matin et trouver dans sa boîte aux lettres, des invitations/des cartons de chaussures offertes gracieusement. Donc FORCEMENT, çà pousse certaines filles à se dire “et pourquoi je ne deviendrai pas une blogueuse influente aussi ?”. A priori, ça semble facile, on investit dans un appareil REFLEX, on ouvre un Blogspot et on se met à faire des pieds et des mains pour être repérée par telle bloggueuse Star ( le fin du fin étant d’atterrir dans sa BlogRoll ).  Sauf QUE ! Comme le dit très justement Marie Lannelongue, “On ne devient pas quelqu’un juste parce qu’on porte une cape de Batman et un collant rayé”.

Dans le sujet, on apprend qu’il y a des je cite “PUTASSES“, qui à peine leur blog ouvert, se mettent à harceler les bureaux de presse et autres régies publicitaires pour recevoir des produits. Ce n’est pas être MAUVAISE LANGUE que de le dire, ça EXISTE (et je parle en connaissance de cause), demandez aux attachées de presse de Sandro/MAJE/André et toutes ces marques réputées “Blog-Friendly”. 

En vertu de QUOI ces wannabe FashionBlogstar se permettent d’agir de la sorte ? De Punky B à Alix en passant par Balibulle, toutes ces demoiselles font en moyenne entre 6000 et 15.000 visiteurs UNIQUES par JOUR ( je ne parle même pas de leurs consoeurs américaines qui font beaucoup plus ). Là on peut parler d’influence ! Et en général, comme l’explique le dossier, ce sont les marques et les régies qui viennent les trouver, et non l’inverse !  Je ne comprend vraiment pas du tout comment certaines personnes qui ont à peine lancé leur blog, ne font même pas 300 visites par jour, se permettent de harceler les RP de jeunes créateurs parce qu’elles sont les prochaines “It Blogueuses Parisiennes”. Ce n’est pas comme ça que cela fonctionne mais c’est de plus en plus courant, alors je ne comprend pas pourquoi on trouve çà condescendant de la part de GLAMOUR de dénoncer une dérive qu’on observe pourtant tou(te)s ! J’veux dire, faîtes un tour rapide du côté des Blogs Mode français ! Vous n’avez RIEN remarqué ? Vraiment RIEN ? Bon, bref.

P1060934Je ne trouve absolument pas que ces critiques s’adressaient à la blogosphère MODE en général,et ne pas en parler aurait relevé de la faute professionnelle. Alors OUI mesdemoiselles, il y a aujourd’hui de plus en plus de filles qui bloguent par pur appât du gain, par pure recherche de célébrité; elles ne sont pas encore majoritaires mais ça n’est plus qu’une question de temps.
OUVREZ LES YEUX ! J’ai l’impression qu’il y en a qui croient encore que la Blogo c’est le monde des Bisounours. Réveillez-vous, vous pensez que le destin des Karla’s Closet et autres Style Bubbles n’a pas donné des idées à certaines ? Vous croyiez VRAIMENT que les reines de la Blogo Mode française resteraient assises sur leurs trônes respectifs et que personne ne songerait à leur piquer la place ?

La majorité de ces blogs Stars l’est parce qu’elles ont su séduire un public, par leur vision de la mode/leur côté “Girl Next Door”/leur garde-robe très fournie pour les unes, ou encore par leur longévité/ la qualité de leurs posts pour les autres ( Géraldine Dormoy par exemple ). Même si cela ne s’explique pas toujours, réussir à avoir une quelconque “influence” suppose que l’on ait ce petit “je ne sais quoi” qui fait et fera la différence. Or, même si je suis tout à fait d’accord sur le fait que tout le monde ait le droit de bloguer, certaines s’attribuent le titre de Blogueuse MODE alors que leurs blogs PUENT le RACOLLAGE PASSIF.

Et c’est comme ça que certaines renoncent à avoir un peu de dignité, et s’habillent de façon soit-disant ” EDGY ” ( ah oui, plus votre tenue est incompréhensible, plus vous avez l’air ” Arty”, plus vous êtes censée avoir la cote/être originale..) et changent de style vestimentaire en fonction de celui de Cherry Blossom Girl ou Coline. D’autres, encore plus audacieuses, vont vous faire des photos avec des mises en scène totalement cliché, en copiant les mêmes poses que leur blogostar favorite. Puis, elles iront sur le blog de telle dire “ah j’adore ta tenue, j’ai porté la même l’autre fois, tiens voici mon blog ragnagna.blogspot.com“. Qu’elles le disent une fois, okay. Mais quand ça devient systématique ( aka spammer son commentaire sur tous les blogs ) , excusez-moi, il y a anguille sous roche. Et non, je ne parle pas de cas “minoritaires”, mais sûrement que je prête plus attention aux commentaires que les autres, allez savoir..Donc oui, tout le monde a le droit d’ouvrir son blog, mais ce n’est pas pour cela que tout le monde doit être apprécié. La blogo, c’est comme partout, seules les meilleures sortent du lot, alors permettez-moi d’être d’accord avec Marie L. lorsqu’elle écrit qu’il y a des blogueuses qui n’ont ma foi, ni rien à dire d’intéressant, ni aucun style qu’on n’ait pas déjà vu maintes et maintes fois.

Qui décide de la légitimité d’une E-modeuse par rapport à une autre ? Vous et moi. C’est bien pour cela que certaines font dix, vingt, trente fois plus de visites que…vous et moi. La blogosphère est un milieu élitiste qu’on le veuille ou non.

Maintenant, la question est la même que celle du débat sur le Rap: “est-ce que c’était mieux avant ?“.Pas forcément,mais je comprend tout à fait où voulait en venir Marie L.

P1060923Ce qui fait l’âme d’un blog, c’est la sincérité de son ou sa propriétaire. Peu importe que l’on écrive des futilités ou non, là n’est pas la question. Les lecteurs ne sont pas idiots, au bout de 3 posts successifs, on sent très rapidement si ce qui est écrit l’a été de façon “spontanée” ou s’il y a un formatage. Malheureusement, je trouve que le deuxième cas est tellement de plus en plus courant que je ne visite plus de blogs “Mode” français mis à part le Café Mode, je me suis rabattue sur les sites “spécialisés” Anglo-Saxons.

N’étant pas moi-même une blogueuse MODE mais une lectrice lambda, j’ai observé  la descente d’un certain blog que j’aimais bien au départ. Du jour au lendemain, on sentait comme une “dictature” de poster des Street style, non pas par inspiration, mais parce qu’il fallait absolument actualiser son blog TOUS LES JOURS pour maintenir le rythme en terme de visites mensuelles. Alors qu’on le reconnaisse ou non, ça ENTACHE la fraîcheur voire la naïveté, et ça se ressent. D’autre part.

Je n’ai rien contre le fait d’être rémunéré(e), du moment où c’est clairement assumé. Seulement, cela ne doit jamais venir en 1ère position dans l’esprit d’une personne qui blogue et c’est pourtant de plus en plus visible un peu partout. Dans le sujet d’ailleurs, on avance qu’il y aurait une rumeur selon laquelle chacune des blogueuses qui aurait créé une paire pour ANDRE, toucherait 11% des bénéfices. VIOLETTE, qui y a participé, a donc rédigé un post incendiaire à l’attention de GLAMOUR, expliquant qu’en fait non ce ne serait pas 11% mais 5%. Oui, il y a eu une inexactitude de la part du journaliste, mais je ne comprend pas très bien pourquoi elle attaque Marie Lannelongue..Cette dernière n’a pas fait de généralisation, je ne comprend donc pas son passage sur les PAGES ” sports Sexy à la plage “.. je trouve la “riposte” tout à fait disproportionnée. Le ton du dossier peut paraître moralisateur, c’est possible et on peut en discuter oui, mais je maintiens mes propos, le FOND du sujet a – pour ma part – été bien abordé. `

P1060924Maintenant, il y a une levée de bouclier, on parle même déjà d’une “Bataille” entre la Presse Féminine et les Blogs Mode. LA GROSSE BLAGUE.

Permettez-moi de ne pas DU TOUT y voir de rapport avec le sujet de Glamour, il ne me semble pas qu’ils soient HOSTILES aux blogueuses. Ils n’ont fait que rappeler l’essence de ce phénomène qui se perd aujourd’hui, notamment à cause du Business qui en est né. Par ailleurs, je ne vois même pas comment il pourrait y avoir bataille, la Presse Féminine n’a même pas à s’inquiéter. DIX Garance Doré ne feront jamais le poids face à UNE parution mensuelle, en papier, en kiosques.

Et je tiens à rappeler aussi une chose: n’oubliez pas que la Blogo est un microcosme. Ces blogueuses “influentes ” le sont pour les ” modeuses ” qui s’intéressent aux Blogs en général, et à la mode en particulier. Sorties de ce carcan, ces filles sont des inconnues pour une bonne majorité des lectrices de la presse papier. Il faut donc remettre les choses à leur place, même avec 10.000 lecteurs seulement, le Papier aura TOUJOURS un prestige que ne pourra JAMAIS acquérir une blogueuse mode, peu importe la qualité de son “travail” sur le web.

Parler des journalistes qui seraient “JALOUSES” des blogueuses professionnelles ? VOUS ETES SERIEUSES ?

Mais enfin, sur 10 d’entre elles ( blogueuses pro ), seules 2 ( et je suis gentille ) pourront obtenir un poste dans une édition en papier ! Les journalistes n’ont pas à craindre pour leur place à cause de deux ou trois Nénettes qui racontent leurs vies via un E-Jounal intime ! C’est incroyable à quel point ce microcosme se regarde le nombril. Le Bloging Pro va d’ici là être affiliée à de la presse en ligne ( ENFIN, J’ESPERE ), et ceux qui auront une carte de presse à ce titre, il y en aura très peu, comme dans la presse papier…J’vous rassure donc, la Blogueuse-mode-qui-fait-le-buzz n’effraie pas grand monde. Elle agace, oui, mais elle n’effraie vraiment pas grand monde.

Mon seul ressenti par rapport à toute cette histoire, c’est que comme je le dis depuis que je m’intéresse à ce petit monde, tant que vous n’en dîtes que du bien, ça va. C’est quand vous commencez à soulever les points négatifs sans faire dans la langue de bois que vous vous en prenez plein la tronche. Je suis donc #TEAMGLAMOUR et j’espère un peu plus de prises de positions claires de leur part pour les prochains numéros. Pas parce que je veuille absolument que ça cogne et que ça saigne, mais parce que pour le coup, derrière le lisse, on perçoit des gens qui opinent et c’est là à mon sens, l’une des choses qui manquent le plus à la presse féminine aujourd’hui.

Le sujet comportait quelques erreurs au niveau du traitement, le titre était plutôt racoleur et dans le fond, ce dossier n’a pas révélé des choses que l’on ne savait déjà (mis à part deux ou trois infos chiffrées), mais ceci dit, il a au moins mis le doigt là où ça fait mal. Et je le répète, dans un milieu aussi aseptisé, cela se respecte.

73 commentaires

  1. Robert

    Très bonne analyse Maybach.

    Si tu ne parles pas de mode, je pense que tu as toi même ta petite influence et en tt cas un lectorat de gens qui ne veulent pas se laisser berner par tout ce qu’on leur présente comme hype, trop top et autre chose.

    La phénomène de la bloggo mode est caractéristique des vanités humaines, la pire d’entre elle étant la désir de reconnaissance. Si on se sent vexé par l’édito et le dossier du glamour je pense que c’est parce qu’on s’y reconnait. Si on n’a pas cherché la gloire et l’argent à toute vitesse mais fait son blog mode par passion, aucune raison de se sentir attaquée… Donc tel est pris qui croyait prendre (bon j’arrête avec mes proverbes).

    En tout ça me conforte dans mon choix de blog qui n’a pas bougé depuis 5 ans et qui en risque pas de le faire. Non mais tu t’imagines si j’allais harceler les rédaction du Monde et de Marianne sous prétexte que je me prend pour le prochain Thmas Legrand au féminin.

    C’est comme la bulle internet, ça va retomber d’un coup, et on nagera dans le flan liquéfié.

    Continue ton blog et ne change rien. Le tien est parfait !

  2. mymou

    AMEN!!!! Aaaa il etait temps que quelqu un dise tout haut ce que beaucoup d’entre nous pense tout bas! Lool pour la peine je vais recommencer a lire glamour tiens!

  3. freakquency

    wow! MaybachCarter preaching to the choir! everybody say AMEN!
    je ne suis pas très lectrice de magazine/blog de mode, mais je n’ai pas pu m’empêcher de lire l’édito dont tout le monde parle et les réactions qui ont suivi. c’est pareil dans tout les domaines, surtout qu’avec internet il est plus facile pour tout le monde de devenir “poser”.
    je comprends la frustration des magazines, mais ça ne va pas aller mieux, au contraire.
    quand ce ne sont pas les magazines, ce sont les mannequins qui se plaignent, quand ce ne sont pas les mannequins, ce sont les chroniqueurs politiques, les écrivains, les stars qui sont nés sur youtube, so on and so forth…

  4. Laura E.

    Maybach is goin IIIIN. :)

    Non, mais j’attendais ce post avec beacuoup d’impatience pour la simple et bonne raison que depuis la parution de ce Glamour, je n’ai pas vu un seul post CONVENABLEMENT argumenté sur la question.
    En effet, il est logique d’attendre de qq’un qui a un avis opposé sur un sujet d’expliquer au moins le pourquoi de son opposition. Or, la Violette en question, à part employer un ton qui m’a fait tomber de ma chaise tellement il se voulait hautain, n’a rien avancé de concret. Sa comparaison sur les articles et les pages pub, entre un magazine et un blog était tout simplement NONSENSE. Rappellons qu’un magazine est un produit réalisé et mis en vente par une entreprise; un blog est à la base, un journal intime.
    Il faut redonner un juste sens aux choses! Il s’agissait d’une ENQUETE et non de dire “Les blogs, c’est le nouveau phénomène trop cool” (Glamour l’a déja fait il y a des années, bien avant tout le monde, non?! Où est encore l’interêt de ce genre d’article?). Mais tout simplement de dire “Ce phénomène est une révolution CERTES, mais remettons le un peu en question”…
    Et ça provoque un tolé parce que justement il s’agit de questionner les choses? SMH!
    Alors oui, il ya des inexactitudes et le ton pique parfois. L’artcile n’était pas parfait, c’est certain! Mais il ne se veut pas négatif, sinon juste dans sa globalité.
    De plus, l’art de la nuance ne semble pas être intégré par tou(te)s. L’article parle de CERTAINES filles qu’on qualifirait de putasses, et j’ai déja pu lire ça et là que Glamour qualifie (TOUTES) les nouvelles bloggeuses mode de la sorte. Euh…Wtf?! C’est pourtant pas dur à comprendre.

    Et pour ce qui est de la soit-disant bataille bloggeuse/magazine papier. Il faut vraiment arrêter les foutaises. Une fois de plus, journaliste est un METIER. Bloggeuse, à la base était un hobbie, un plaisir… Mais dans le fond, on sait qui est qui… Enfin, on essaie de s’en rappeller parce que vraiment, tout le monde pense avoir son mot à dire de nos jours.

    En tous cas, une fois de plus, je co-sign. & #Teamglamour allllll day baby.

  5. Kae

    Je vais faire très court (jvais aller me recoucher) : ça me fatigue toutes ces histoires sur la blogo…d’un côté, comme d’un autre, c’est lassant.

    Néanmoins, ton article est intéressant ma chère Maybach mais bon là on est mal barré ça va jacasser pendant des semaines sur la blogo, encore une fois, lassant bis.

  6. cyLy Luz

    Wow ! Je vais m’empresser d’aller chercher Glamour et de lire l’Edito!!!

    En tout cas, ton post est très juste et la réponse de Robert très vraie.

    Bonne continuation

    ps; ça ma fait quand même rire, parce que je viens de créer le mien, mais ça ne m’empêche pas d’être d’accord avec toi.

  7. Lousia

    J’aime beaucoup ce que vous faites.

    Quand j’ai lu les billets de certaines blogueuses au sujet de cet article et de l’édito, je me suis dit qu’il devait vraiment y avoir un problème.
    Puis j’ai lu l’article, et je ne l’ai pas trouvé mauvais, ni inintéressant. Il ne faudrait pas oublier que certes, beaucoup de concepts n’étaient pas nouveaux pour ceux qui sont familiers des blogs… Mais cet article ne s’adressait pas à eux, mais aux lecteurs de la presse. La nuance est de taille, et d’une. Ensuite, je l’ai trouvé construit, plutôt positif envers les blogueuses finalement. Evidemment il y a les 5% / 11% qui fâchent, ce n’était pas très habile.

    Je n’avais pas lu l’edito, cela dit.
    Mais à voir le levé de boucliers, je ne m’attendais absolument pas à ça… Cet edito, je ne l’ai pas du tout pris comme une leçon de morale, ou une mise en garde, je n’ai pas ressenti de jalousie…
    Tout ce foin pour rien, ça ne montre qu’une chose finalement : Ce monde des blogs n’est ni mature, ni professionnel.
    Bonjour le ridicule.

  8. Lalex

    Je comprends ton point de vue, et je pense que tu dis des choses très justes. Cependant, je ne suis pas d’accord avec toi, j’ai trouvé cet édito assez dérangeant. Pourquoi rabaisser ainsi un phénomène, qui, comme tu le dis toi-même, n’est pas en concurrence avec la presse papier ? Surtout en titrant dessus en couverture pour attirer le même public. Il y a pour moi à la fois un côté méprisant et à la fois un côté envieux (si, si, j’assume le “envieux”, puisqu’elle demande à être de nouveau inspirée). J’ai d’ailleurs beaucoup aimé le point de vue d’AnneSo (Cachemire & Soie) là-dessus.
    En conclusion, je pense que ce tu dénonces avec justesse n’est pas ce que Marie Lannelongue dénonce dans cet édito…

  9. Laetitia

    Ce que j’aime bien dans ton blog c’est la sincérité de tes articles et ton humour tu n’as pas peur de dire ce que tu pense , continue a écrire Maybach

  10. Miss Choco

    Super article !!

    Mais c’est fou, je ne savais pas que le phénomène avait pris cette ampleur… et surtout, en quoi elles peuvent harceler des régies alors que leur blog fait 3 visites par jour !!!

    De toutes façons, j’aime pas les blogs mode ! lol

  11. Siam

    Pour ma part, je pense que même si la distinction est claire entre les “vraies” journalistes et les bloggueuses, il y a quand même une vraie concurrence, il faut l’avouer. Déjà parce que certaines bloggueuses font de leur blog une carte de visite (à ce titre, certaines ont pu dénicher un job de pigiste dans des magazines, Garance, Géraldine comme bien d’autres, et se retrouvent maintenant à jouer à la pétanque avec le staff Chanel à St Trop’). Et puis les bloggueuses sont sollicitées par les magazines quand ce ne sont pas elles qui vont mendier des articles sponsorisés. En plus, le pouvoir (ou l’influence, as you want it) des blogs mode devient tel qu’il dépasse parfois même celui des rédactrices de la presse féminine. Je ne parle pas du lectorat ici. Il est clair que Glamour, Public et consort touchent plus de lectrices que de simples blogs. Mais je parle par exemple de Garance Doré qui quand elle dit que tel pantalon de telle marque est super, cela fait exploser les ventes. Ou alors quand telle bloggueuse qui veut se faire sa place au soleil descend une marque et que la dite marque lui file des cadeaux pour arrondir les angles. Il y a de nombreux exemples donc arrêtez de croire que la blogo est le monde où règnent les bons sentiments.

    Ce que dénonce M.L. ce n’est tant pas les blogs que l’uniformité et le manque de saveur des blogs mode français. Ils se ressemblent tous, les bloggueuses font preuve de suffisance, le même billet vantant les mérites de tel savon se retrouve partout (la mention “article sponsorisé” n’est quant à elle pas tout le temps visible). Donc oui, elle a raison de leur rentrer dans le lard à ce point. Et si certaines bloggueuses se sentent visées, c’est qu’il y a problème. Violette, toi et tes “putasses” suivez mon regard lol.

    Evidemment, il ne faut pas mettre toutes les bloggueuses dans le même panier. Certaines ont su rester authentiques, fraîches et ne nous abreuvent pas d’articles sponsos tous les deux posts.
    Mais un fois de plus, les magazines de mode sont allés faire une place de choix aux bloggueuses avant tout parce que nous lectrices sommes allées enfler leurs statistiques de visite et les commentaires. Donc de la même façon qu’il y a du bon et du mauvais à prendre partout, tant pis pour les moutons qui ne savent pas faire la part des choses. J’ai arrêté de lire certains blogs mode pour cette raison, il y en a marre des bloggueuses qui prennent les lectrices pour des connes. Et quand on voit les commentaires lèche-fesses de Betty ou de Coline, j’ai envie de dire que certaines gagnent en influence et c’est bien dommage…Merde, désolée maybach, je commence à confondre ton blog avec celui de Bébert *Leaule*

  12. luxe and vintage

    Je crois que tout est dit, merci d’apporter une contribution argumentée à celles qui n’ont pas trouvé cet article déplacé ou autre !
    Maybach 1 Рblogueuses qui la ram̬nent 0

  13. Minda

    La presse féminine parle souvent des blogueuses mode. Enfin depuis quelques temps quasi à chaque numéro.
    Mais je me demande vraiment comment on peut comparer les deux ? Parce que certaines blogueuses ont réussi à être listées sur des ventes presses ? parce que certaines sont trop envahissantes avec leur “ambition” ?
    A mon avis pour les blogs, même en argumentant que certains ont du poids, on ne peut pas parler de presse en ligne. Pour les e-magazines oui certainement comme Ghubar, Fashizblack et sûrement d’autres qui ne me viennent pas à l’esprit.

    Mais tout ces remous c’est comme le soufflé, après demain on aura un autre sujet

    L’enquête pour Glamour a été menée par Isis, pigiste, qui a un blog… http://lepetitjournaldisis.hautetfort.com/archive/2010/06/06/index.html

    Dans les commentaires on peut lire Coline qui dit que 3000€ par mois c’est possible. Info ou intox? (parce que elle aime bien provoquer) avant ou après l’opé André ? .J’étais également persuadée que les rémunérations annoncées de 400 à 600€ pour un article sponso était gonflé. Maintenant je me demande…( je suis moi -même sur une plateforme et à part mon tout dernier article j’ai jamais vu plus de 40€ pour en rédiger un)

  14. Robert

    @Siam…
    En même tps sur la totalité des blogueuses mode (strictement françaises – je ferais l’impasse sur la sphère francophone et le reste) y en a combien qui, comme tu dis, joues à la pétanque avec le staff Chanel ou même ont eu droit à la petite visite privée des appartements de Mlle ?!

    En comptant en gros (voir énorme) 15 !
    Donc bon… ça revient à un pissou de nourrisson dans la méditerranée.

    Par contre je peux comprendre l’agacement, voir la rage, des rédac “papier” dans t’as des paquets de greluches qui viennent les voir le bec enfariné dès qu’elles atteignent 15visites / jours et 200 commentaires, dont un quart sont des chiffres, un autre quart des copié collé et un troisième des spams !

  15. Robert

    Et pour élargir le débat de l’attitude “mouton de panurge” je dirais que c’est la même chose avec la sphère Blog BD qui m’intéresse plus que son équivalent fashion.
    Depuis que le blog de Margaux Motin a explosé et avec lui celui de SanaaK. (plus quelques autres) on ne compte plus le nombre de nanas qui se lancent alors que visiblement, même quand elles dessinent une orange, faudrait faire un chaud / froid pour pas confondre avec une paillasson.

    Et les éditeurs de BD doivent être dans le même état que les rédacs des magazines de mode, à la différence près que eux, ils n’ont aucun magazine pour étaler désespoir et consternation.

  16. Siam

    Je suis d’accord sur cette histoire de BDs. Il y a également la même variante version mode, depuis Garance Doré et le succès de Pénélope, les bloggueuses qui ne savent pas quoi raconter d’intéressant, se mettent à l’illustration…avec plus ou moins de succès.
    Pour en revenir aux chiffres, il est évident que le monde des bloggueuses qui jouent à la pétanque chez Chanel est un micro-microcosme. Pourtant, ces quelques bloggueuses ne sont pas dans Biba ou 20 ans. Elles n’ont beau être qu’une poignée, elles tapent dans le Vogue, l’Express Styles et dans les marques moyen-haut de gamme. Un pissou de nourrisson dans la méditerranée qui fait quand même bien parler de lui^^(et qui participe à cette vision d’un certain élitisme/ d’une hiérarchie de la blogo).
    Après, si l’on met de coté les nanas qui finissent avec une pige dans les magazines et que l’on ne s’intéresse qu’aux bloggueuses qui sont super marketées via les marques…là le chiffre est plus important, plus important encore les wannabe bloggueuses influentes qui rêvent d’une collaboration à la André ou Lancel et qui vendraient leur mère pour y arriver.
    Et c’est là où ça devient hyper-soulant pour les lectrices comme pour les RP de marques de mode ou les responsables de magazines.
    Btw, Brianboy va collaborer avec H&M. C’est bien la preuve s’il en était besoin qu’après des créateurs comme Jimmy Choo et autres, la blogo cherche à s’intaller durablement.
    Même si Bryanboy est un jeune homme adorable et que son blog est ultra-sponsorisé (j’ai déjà discuté avec lui et il ne vit que de son blog, c’est un full-time job), le jour où cet intérêt pour les blogs crèvera (crèvera-t-il ???), il trouvera toujours un moyen de se recycler. Morale de l’histoire : si tu sais bien t’y prendre, ton blog te rendra riche et célèbre. Après il ne faut pas s’étonner du nombre de blogs qui ouvrent chaque jour et qui tentent de copier ces “modèles”.

  17. eLOdIe

    Y’en a plein a qui il manque ce petit je ne sais quoi dont tu parles sans vouloir être méchante!

  18. MayBach Carter Ewing

    @Lalex: Le souci est que Marie Lannelongue ne RABAISSE pas du tout le phénomène, elle en parle avec agacement parce qu’elle fait partie ( ou du moins son magazine ) des premiers à en avoir parlé, et remarque qu’entre cette époque et maintenant, l’évolution n’a pas forcément été positive. Quand on fait une enquête et un bilan, on part d’un point A à un point B et on regarde ce qui a changé entre temps. Bien sûr, en un seul édito, elle ne pouvait pas détailler comme je l’ai fait, vu la longueur de mon Post, çà n’aurait jamais été possible, il y a une obligation de concision. Toutefois, je pense qu’elle parle au nom de BEAUCOUP de lectrices anonymes qui ont elles aussi remarqué que le business prend de plus en plus le pas sur la Spontanéité.OR, un blog MODE, on y vient d’abord pour çà justement, la spontanéité. C’est bien çà le sujet à mon sens. D’autre part, il y a certaines bloggueuses qui se sont senties injustement visées et comme l’a donc souligné quelqu’un dans un commentaire avant moi, c’est qu’il y a anguille sous roche !

  19. MayBach Carter Ewing

    Après je suis d’accord, le blog sert de carte de visite mais même jusque là, je ne pense pas du tout que les bloggueuses représentent un quelque danger pour les journalistes ” traditionnelles “. Le motif de la jalousie me semble non seulement bête mais en plus très prétentieux ! Et le PIRE, c’est que la blogosphère en France n ‘a même pas encore atteint le niveau de la blogo Américaine ( très organisée, avec des associations de bloggueurs, syndicats, réunions, représentants, législation ), et on a déjà ce genre de “problème”, qu’est-ce que çà va être après..

    Sinon merci à toutes pour vos interventions, dont certaines très très intéressantes !

  20. LOla

    Bravo MAYBACH et Marie.L
    Moi, je suis une lectrice de blogs mode mais pas très friande du Un Look du Jour même si ils sont parfois intéressants…Mes blogs préférés sont ceux de Coco (TDM) et Geraldine (CAfeMode)…Ils ont ce côté blog mais très recherché, limite journalistique et ils ne tombent jamais dans la critique facile…

    Bon, revenons au sujet, Je trouve hyper normal cette critique de la blogosphere mode! Les blogueuses qui autrefois voyaient la mode comme quelque chose de fun et presque d’inaccessible la voient comme une CASH MACHINE! Beaucoup de lectrices aujourd’hui ont l’impression de lire des articles sponsorisées qui sont à mon avis bien pires que le matraquage publicitaire dans la presse papier..La liberté de ton,l’insolence et tout disparaissent car, les blogs entretenus à l’époque en complement d’une vie sont aujourdh’ui envisagés comme plan d’avenir…
    C’est normal qu’aujourd’hui il y ai des piques-assiettes. Quand on voit les Garance qui bosse pour le Vogue FR, réalise la couv’ du Vogue UK…les Tommy Ton qui assistent aux Front row des shows, qui bossent pour le GQ et le Style.com…Scott qui réalise la campagne DKNY ou encore Bryan Boy qui en plus de se faire offrir un Manteau de fourrure par Dolce se retrouve avec un sac Marc Jacobs à son nom..On veut aussi notre part du gâteau…
    Aujourd’hui, des blogs comme ceux de Tommy sont une aubaine pour les marques…Mais, néanmoins, ces blogs mainstream et Hype sont aussi critiqués. Notamment ceux de Garance et de Bryan car, même si ils vivent un rêve dans l’un un com’ critiquant Anna Dello Russo est effacé et dans l’autre, on se tape des articles soupes à base de “Fabulous”….

    Mais comme tu le disais Maybach, la presse mode n’a pas à s’inquiéter car elle est toujours prescriptrice! De toutes les façons, Elle a deja répliqué..Le Blog du New York Magazine (The Cut) est déja une référence car, aujourd’hui on a plus juste envie de voir de belles choses mais d’en savoir plus sur les OFF….

  21. Mr Befashionlike

    Très bon article Mybach! Avec une bonne argumentation je pense que je vais te le piquer
    enfin le début (comme d’hab) il est important que les gens aient une version
    d’une personne exterieur a la blogosphère mode!!

    Ps : pour info quelqu’un qui a un blog qui fait plusieurs milliers de visites
    par jours peux facilement se faire entre 3000 et 4000 e sans poluer son blog
    d’article sponso qui ne colle pas avec leur édito ! C’est pas mon cas car ce n’est pas
    ma priorité!

  22. Lunna

    Etant une blogueuse mode et ayant fait un article sur mon blog, je me permets de te dire que le sujet de Glamour n’a rien de neuf. On en parle sur la blogo depuis près d’un an et cela avec des avis pas toujours positifs ! C’est pas le fait que la rédactrice en chef Glamour disent du mal des blog -chacun son opinion- qui dérange mais la généralité sur les nouvelles blogueuses modes. Je ne suis pas naive, je sais que certaines laissent des comme avec l’adresses de leurs blogs, qu’elles ouvrent un blog en espèrant leurs quarts d’heures de gloires en ayant une parution presses, des cadeaux des marques etc. Sauf qu’on est pas toutes comme ça ! Par exemple moi, mon blog est très loin de faire une centaine de visite par jour, il existe depuis un an et pourtant je vais par faire ma “p***” en allant harceler les autres blogueuses/marques… C’est vrai qu’elle pointe du doigts les défauts du système sauf que tout n’est pas rose dans la presse féminine ! Elle parle du manque d’originalité de la blogosphère mode ? Et son magazine est super original en ressortant chaque année les mêmes sujets avec des titres légèrement différents (ah les célèbres maronniers !)… Tous les magazines modes parlent de la dentelle, du kaki et de la fishtail, les séries modes diffères mais on voit d’un magazine à l’autre les mêmes sapes. Je dis juste qu’avant de critiquer son voisin, faut savoir regarder d’un peu plus près ses affaires…

    Avant de critiquer les blogueuses modes, qu’elle donne l’exemple en comblant les failles de la presse féminines… Et laisser les blogueuses modes là où elles sont (sur le web) car on a pas demandé aux journalistes d’écrire sur nous ! Sans parler de son ton “donneuse de leçon” où je ne vois pas en quoi elle est bien placé pour en parler. A part faire vendre, jeter de la poudre sur un sujet qui brule encore sur la blogo, je vois pas. En lisant son édito, je me suis limite sentie insultée, rabaissée à une écervelée incapable d’écrire un texte argumentatif.Si les blogs modes ne plaisent pas à certains, aller voir ailleurs ! On force personne, la blogosphère est tellement riche qu’on trouve obligatoirement son goût.

    Bref, c’est peut être parce que tu n’es pas une blogueuse mode que tu ne te sens pas concernée par cet édito. Et pitié, arrêtez avec cette image de la blogueuse mode forcement narcissique et nombriliste ! Encore une fois on est pas toute comme ça ! Pour moi cela prouve une chose, un manque de tolérance pour juger un univers qui échappent à certains…

  23. Hak'

    Hm on en revient toujours à la même chose: dès que quelqu’un “critique” les blogueuses (mode en l’occurrence), cette personne est tout de suite considérée comme jalouse. Leaule.

    Je ne vois pas en quoi la team de Glamour (ou de tout autre magazine) devrait se sentir menacée par l’essor des blogueuses mode… Ou alors c’est que toutes ces personnes n’ont pas vraiment confiance en leur propre compétences de journalistes et devraient alors changer de métier (pourquoi pas devenir blogueuse…?)

    J’avoue avoir acheté le magazine pour ce dossier et ce, avant qu’on commence à en faire tout un foin aux quatre-coins de l’internet; non pas pour voir un(e) journaliste casser de la blogueuse mais surtout pour en apprendre plus sur les revenus de celles-ci. Et je dois dire que niveau révélation je n’ai pas appris grand chose que je ne sache déjà… Alors bon, je ne vois pas vraiment pourquoi toutes ces blogueuses y vont de leur article anti-glamour parce que le dossier n’a rien dit de bien méchant; l’édito parlait (comme dit dans les commentaires) surtout de toutes ces influentes-wannabe avec leur blog bricolé en 2 minutes, leur bannière paint multicolore et leur avalanche de posts de mauvais goût juste pour être plus visible. Alors si certaines se sentent visées, j’en suis désolée pour elles…

    (Oh je ne supporte plus non plus les nanas qui t’écrivent un commentaire et le terminent par l’adresse de leur blog. Non mais dans le formulaire de commentaire y a un lien pour ton blog, c’est bien suffisant quoi…)

  24. Les Ringardes

    J’aime l’analyse de l’édito et la pertinence de ton article ! Je ne comprend pas trop pourquoi les blogueuses parlent autant de ce numéro… Ils ont réussit leur coup médiatique, puisque tout le monde en parle! A part ça, j’aime beaucoup la seconde partie “journalistes vs blogueuses”, c’est vrai, totalement vrai! Et ça fait du bien de le souligner !
    Bisous

    http://lesringardes.wordpress.com (des suiveuses!)

  25. isis

    J’ai filé toutes mes infos au journaliste qui a soi disant fait cette enquête qui est encore loin de la vérité !
    seul l’édito de Marie Lannelongue sonne juste..
    Cela a donné lieu à un énorme débat sur mon blog…. même Coline est venue se justifier !!!
    isis

  26. Mouche

    Je pense que si personne ne voyaient un peu de vérité même latente dans le sujet traité par Glamour il n’y aurait pas eu une tel réaction. Je suis assez d’accord avec ton article. Et je ne vois pas non plus où Marie Lannelongue a été condescendante dans son édito ni pourquoi le dossier sur les blogueuses a fait quelques émules. Comme tu dis c’est ce que tout le monde pense tout bas que le magazine a osé traité. La blogosphère, comparé à des magazines ancrés dans le monde de la mode, reste à mes yeux quelque chose d’éphémère.
    Cependant, je comprends aussi l’émergence d’autant de blog sur la mode – enfin sa vision personnelle et/ou copié-collé de la mode – Garance Doré, Alix etc. donnent du rêve en qui a priori semble accessible. Malheureusement, l’envie de les ressembler détourne le concept de “blogging”. Mais bon, ce serait bien hypocrite de ma part de dire que je les vois en horreur puisqu’en j’en consulte beaucoup connus comme méconnus.

  27. ba

    franchement maybach même si on est pas d’accord avec toi, on ne peut pas dire que tu n’as pas procurer une argumentation en BETON , pertinente et qui va vraiment au coeur du sujet quoi .
    Bravo !

  28. Ana Who

    Je suis tellement d’accord avec toi !
    Je sors d’une école de journalisme, j’entame un stage dans une rédaction de mode à la rentrée. Au début je voulais lancer un blog avec une amie passionnée de mode aussi mais finalement je pense qu’on a bien fait de ne pas le faire. Tu as raison, il y a beaucoup trop de blogueuses et pas assez de blogs qui valent le coup.
    Je suis du coup, tout à fait d’accord avec Glamour. Il faut faire la part des choses, et les vraies bonnes blogueuses avec un style, une plume et une identité à part se font rares… Pour ma part il n’y en a que 3 ou 4 qui ont mon estime, aux autres, je dis bye bye !
    Après pour ce qui est du débat Journalistes vs Blogueuses, moi aussi cela me donne envie de rire et je suis d’accord avec toi. Les journalistes n’ont aucun souci à se faire, je n’ai donc moi même, aucun souci à me faire ! ;) Bonne continuation !

  29. B

    Eh bien moi, je ne comprends pas cette polémique inutile.

    Je suis portant abonnée à Glamour, et j’avoue ne pas avoir lu l’édito, mais seulement l’article où l’on parle du business qui est généré par ces blogs et le comportement de certaines.

    J’ai découvert ce fameux édito sur le blog de violette, et lu les réactions en chaîne, leaule.

    Cela me fait bien rire toutes ces réactions outragées des bloggeuses mode, eh si vous n’êtes pas contentes, ne lisez pas Glamour!
    Et puis, aussi essayez de faire un peu votre autocritique.

    Cela ne fait pas de mal de relire ses posts (parce qu’il y a pas mal de fautes d’orthographe sur certains blogs, parfois il y en a trois dans la même phrase). Et puis les genoux rentrés pour prendre une photo… pitié!!!

    Si vous êtes si mécontentes vous les “bloggeuses mode” c’est que vous avez quelque chose à vous reprocher? Non?
    Et pourquoi feriez vous partie d’un groupe que l’on aurait pas le droit de critiquer?

  30. pamycherry

    le truc ki n’a rien avoir mais, vous trouvez pas que leighton meester à une vieille tête sur la couv?

  31. Safiaa

    Je suis bien d’accord avec toi Maybach ! Bien dit ! Bien analysé !
    Mais ce que je voudrai dire c’est que je suis bien heureuse de ne pas faire partie de la Blogosphére française ! Oufffff
    (même si mon blog ,n’est pas JUSTE un blog mode… c’est plutot un blog de vie un blog perso… ou je parle de ma passion, nuance…)

  32. marlène

    Bonjour,
    je viens ici en provenance de “fashion faut pas” et je suis bluffée par l’exactitude de ton analyse.
    S’il y a guerre entre les blogueuses et les magazines, la guerre est déjà gagnée. Les magazines gagneront.
    Discutez avec vos amies et amis, ils ont TOUS entendu parler de “biba,” “glamour”, “cosmopolitan” “elle” and co.
    Parlez des blogueuses mode, même de l’exaspérante Garance Doré (elle m’horripile…elle n’est pas la seule…) qui connait ?
    Moi aussi, je suis lectrice de “glamour” depuis sa parution. Donc, je me pense aussi bien placée pour en parler.
    “Glamour” est un féminin de qualité. Certes, comme toi, je fais une réaction épidermique à une couverture sur deux (particulièrement quand on voit la tronche d’une star qui n’a AUCUNE actualité.) mais néanmoins, il reste attractif, distrayant, sympathique de même que “grazzia” que je trouve remarquable, que “cosmo” qui est à mourir de rire souvent et tant d’autres.
    De plus, l’article de Violette puait la condescendance mais j’ai fait à l’occasion un tour sur son blog. Eh bien son blog PUE la condescendance de bobo parisienne….de même que le TRES populaire “pensées de ronde.” L’auteur accusait d’ailleurs “glamour” de ‘manquer d’inspiration…. attendez, elle rigole ? Quatre articles sur quasiment le même sujet (sa perte de poids et les angoisses que ça génère! et c’est “glamour” qui manque d’inspiration ?
    Bref, je me range à tes côtés sans la moindre hésitation et reviendrai sur ton blog…en espérant que tu ne deviennes jamais une blogueuse influente.
    Et ce qui est totalement exaspérant, notamment dans la mr

  33. carofashion

    ouhla ça dénonce là !
    j’écris pas ça pour avoir des visites hein !
    mince ! j’ai saisi un peu trop de points d’exclamation … ;0)

  34. Hak'

    Je plussoie marlène sur le “gagnant” d’un éventuel duel blogs VS mags.

    Je suis ptètre la seule à lire / connaître les blogs de mode. La dernière fois que j’ai dit “Ah c’est comme sur le blog de Betty”, on m’a regardée comme une extra-terrestre. Et je parle de personnes qui ne passent pas un jour sans surfer une ou deux heures sur internet. Les gens qui “connaissent” les blogs mode en fait ça ne fait qu’une goutte d’eau dans l’océan des internautes.

  35. Ness

    Je trouve ça bien dommage pour certaines.
    Je ne vais pas dire que c’est mal de faire de la pub sur un blog, j’en fais… Mais je ne vais pas parler de crème hémoroïde ou n’importe quoi juste pour gagner des sous sous. Je suis bien contente de n’être qu’une bloggueuses de Nième catégorie, parce que je me dis que j’ai beaucoup de personnes qui me suivent depuis le début, je n’ai pas fait mon blog pour gagner du frics, juste pour passé mon temps. Et je trouve ça un peu nul que certaines se fassent du pognons avec des trucs qui n’ont rien à voir avec leur sujets.
    Je suis bien contente de mes 100 visites et des personnes qui commentent, je m’en fiche d’en avoir 36536586 juste pour me dire “oh tu es magnifique”, même si j’avoue ça fait quand même plaisir d’avoir des coms quand je fais un truc avec mes petites mains, un truc unique et que ça plait aussi aux autre.
    Bon j’ai finit mon monologue sans queue ni tête, tout ça pour dire que je suis contente d’être une nano bloggeuse (j’allais dire macro mais ça peut porter à confusion) (je sort)

  36. La Lionne

    Ah non! La je ne suis pas d’accord avec Marlène, moi je souhaite de toutes mes forces que la Maybach devienne une blogueuse “influente” (on peut pas faire plus pathétique comme expression ‘fin bref)!
    Le but d’un blog c’est d’être lu, le sien apporte beaucoup de choses positives et ce à plusieurs niveaux, je ne m’étalerai pas la dessus. Alors qu’elle gagne en visibilité, ça serait vraiment trop bien!

  37. lol

    non vraiment je ne comprends pas cette histoire, j’ai moi aussi acheté le glamour à cause de l’article qu’a fait Maybach mais franchement, j’ai lu le magasine et notamment le fameux article et il m’a laissé indifférente, enfaite le magasine dans sa totalité m’a laissé indifférente… Bref, je suis allé faire un tour dans la “blogosphère mode” et sincèrement, les seules à ne pas avoir réagit sont justement ces blogueuses qui se démarquent par leur ‘je-ne-sais-quoi”. Ensuite, les réactions démesurées des autres sont juste due à une peur, un manque de confiance ou à une prise de conscience, en effet les blogs c’est sympa ca fait gagner de l’argent (pas à tout le monde hein) mais comme pour “toutes les bonnes choses” il y aura une fin, et l’article de glamour l’a fait réaliser aux blogueuses qui se sentaient toutes puissantes dans leur petit monde.
    Poulalalalala ! En tout cas, moi qui était très curieuse des blogs modes au début, bah là ca en est au même niveau que le magasine Glamour, je trouve ca plat et ca me laisse indifférente, et ca commence à ce généraliser, je ne suis pas la seule à avoir cet état d’esprit… Alors l’article de Glamour marque t’il le début de la fin des blogueuses mode??

  38. anais

    Mais une question me trotte dans la tête. Etre journaliste se réduit-il seulement à parler de mode????
    Pour moi être journaliste c’est plus que ça… donc franchement l’interet d’un édito sur la blogos’ vraiment AUCUN INTERET.

    Et puis vous avez raison la blogosphère mode à un public limité sachant que même pas 1% de la poulation s’en préoccupe donc arrêtons !!!
    Moi j’aurais préféré par exemple un édito sur les blogs prônant l’anorexie dit ‘proana’ c’est un petit peu plus intéressant nan ???
    Sur ce..

  39. marlène

    @ la lionne, c’était une manière de dire que je souhaite qu’elle garde son indépendance !

  40. Pandora

    Je suis tout à fait d’accord avec ton point de vue, mais à 100%. Tu as tout à fait raison quand tu parles de nouvelles venues aux dents qui rayent le parquet, plus interessées par les avantages notorieté-cadeaux que par le volonté de partager avec les lecteurs. Heureusement il y a d’autres nouvelles blogueuses qui ont quelque chose d’intéressant à proposer et en sont pas là pour le business, mais je trouve que toute cette concurrence et ce coté “je viens pas pour exister à tes cotés, mais pour prendre ta place”, ou “je suis influencée par ce que tu fais mais je préfère faire comme si tu n’existais pas” a un peu pourri l’ambiance… Je trouve certaines assez agressives, ça m’a quand même pas mal remise en question sur l’envie de blogguer. A cause de cette image tout le monde est mis dans le même panier, et je trouve ça dommage. Quand je pense que j’entends très souvent que je suis une blogueuse écérvelée qui pense qu’aux ventes privées, il y a un petit problème d’assimilation. Je ne dis pas être mieux, mais dieu merci on est pas toutes clonées. Heureusement que nous ne sommes pas exactement dans la vie comme on peut l’être sur nos blogs (enfin j’espère !), ça ne résume pas tout. Je trouve ça dommage qu’on préfère toujours pointer le mauvais sans chercher à voir le bon, même s’il est bien caché. Il ya des blogs qui sont vraiment biens, et qui s’écartent le plus possible de ce système.
    Quand aux lynchage dont sont victimes les blogs en général, sur FFP particulièrement, ça me donne envie de vomir. S’exposer ça expose à la critique bien sûr, mais il y a une nette différence entre critique constructive et acaharnement d’une bêtise abyssale. J’ai honte pour leurs auteurs en lisant certains propos.

  41. Robert

    @Pandora… il me semble que Maybach trouve l’article de Glamour un peu creux. mais pas vraiment bas. cf : “il a au moins mis le doigt là où çà fait mal. [...] cela se respecte.”

    Sinon je viens de voir le “prb Zara” bis… Autant la premier coup ça pouvait être une erreur autant là, ça devient juste de la contre-façon caractérisée ! J’espère que tu vas pas te laisser faire ! C’est choquant autant d’irrespect !

  42. marlène

    @ pandora, je te conseille de relire les articles sur Jacquet avant la cdm 98 ou ce que certains (de son propre camp,) raconte sur ségolène royal….tu verras ce que c’est qu’un lynchage. Dire que vous exagérez votre importance en pensant couler la presse magazine, ce n’est pas du lynchage, mais la vérité. Un lynchage comporte obligatoirement des attaques personnelles. Critiquer ce que vous FAITES n’est pas critiquer ce que vous ETES. Et ce qui est dit sur FFP n’est pas autre chose que ce qui est dit ici.
    Et tu penses quoi d’une blogueuse mode qui balance ledit blog à son hébergeur pas une fois mais deux ?

  43. B

    @Marlène : je suis tout à fait d’accord avec ton dernier commentaire.
    Je ne vois pas pourquoi les bloggeuses mode feraient partie d’un groupe que l’on ne critique pas.

    Sinon, merci Maybach d’avoir fait une liste de bloggeuses noires et francophones, parce qu’auparavant je ne suivait que les anglaises et américaines.
    C’est rafraîchissant, parce que j’en avais un peu marre de voir tout le temps les trois mêmes nanas qui ne me ressemblent pas.

  44. ba

    Exactement marlène.
    Parler de lynchage pour quelques critiques….
    C’est clair que ça change de tous les commentaires mielleux que certaines reçoivent. Mais on s’expose, on assume c’est la vie.
    Après je les mets pas toutes dans le même panier, d’ailleurs le blog de Pandora est mon préféré :D

  45. Pandora

    Je ne parle pas de lynchage pour les magazines, mais désolée pour moi fashion faut pas va trop loin, pas dans ses articles mais dans les commentaires. Vous trouvez normal que des lecteurs disent d’une blogueuse qu’elle est une mère indigne ou une toxico ? Il y a une nette différence entre un magazine qui critique à juste titre un phénomène qui n’évolue pas toujours dans le bon sens et un blog qui encourage des propos honteux et presque diffamatoires ? Je ne suis pas en accord avec la politique de Coline face au sponsoring, mais de là à la traiter de prostituée et autres délicatesses, excusez-moi mais si vous pensez que c’est normal c’est la société qui a un problème…

  46. Pandora

    En plus, j’ai dit que j’étais d’accord avec cet article, ce qui signifie que je partage son point de vue sur l’importance de la presse. Je n’ai pas la prétention ni meme l’envie de vouloir couler la presse, encore une fois pas de généralisation :)

  47. Pingback: Revue de Web n°56 : Glamour Vs Blogueuses Mode | Besnob
  48. Eve.G

    Je suis d’accord avec Pandora.
    le coup de Mc Gallo toxico etc c’était effroyable de connerie.

    bebert a choisi de ne pas modérer ses coms et il a bien fait, maintenant comment ça se fait que chez Maybach tout le monde arrive à faire des phrases sans traiter qq1 de pute ou de mère indigne ou de toxico etc et chez lui c’est le déchainement des hyènes ?

    J’aime bien ffp, ça remet les pendules à l’heure.
    Mais parfois je me dis qu’il devrait faire comme madison et jennifer, et fermer les coms.
    Et c’est pas une question de “oh pardon mais les blogueuses mode on a qd même le droit de les critiquer elles s’exposent bla bla bla…” mais juste expliquez moi en quoi dire que Mc Gallo est une mère indigne et une toxico alimente le super débat trop intéressant des blogueuses mode ? C’est juste faire sa langue de pute c’est tout.

  49. Manon

    Oui, mais la langue de pute, c’est un peu le sujet du blog, non ? Enfin je trouve que les commentaires de Bebert sur les blogueuses ne sont pas des critiques constructives, c’est de la moquerie (gentille), et je crois que c’est voulu comme ça… Non ?
    Par contre, c’est vrai que s’attaquer à McGallo aussi bassement c’était nul. Mais franchement, il n’y a pas eu beaucoup d’autres dérapages de ce genre ! C’est un peu trop facile de condamner les commentaires et donc les commenteuses (oui, mon néologisme là il est tout pourri, ok, mais commentatrice ça fait speakerine) juste pour UNE meuf qui a lancé le débat là dessus… Non, c’est trop facile. Et tout le monde fait sa langue de pute, arrêtons de nous voiler la face ! Même toi Pandora, je suis sûre, alors que tu es si jolie et élégante : ) (sans ironie aucune…)

    Brèfle, en tout cas il est très chouette ce blog :)

  50. MayBach Carter Ewing

    @Anais: dans ce cas précis, Glamour n’a pas parlé de la blogo MODE comme d’un nouveau phénomène,mais plutôt dans l’intention de dire » Entre notre 1er sujet et maintenant, les choses ont changé et pas pour le meilleur « . Ensuite, je me trompe peut-être, mais les blogs « Pro-Ana » ont BEAUCOUP BEAUCOUP moins d’influence ces derniers temps que les blogs MODE, du moins, ne suscite pas autant de monétisation. Je ne dis pas que c’est pour çà qu’il ne faut pas en parler, mais tu ne peux pas véritablement mettre çà sur le même plan.

    @Pamycherry: Moi de toute façon, à part Chuck/Ed Westwick, je ne peux voir AUCUN acteur de GOSSIP GIRL en peinture.

    Merci pour le « souhait » que je devienne influente mais je ne pense pas que çà m’empêche d’écrire à vrai dire.J’ai reçu une proposition pour faire la promo de Sex&TheCity 2, c’était rémunéré mais je ne l’ai pas faite parce que ce film m’énèrve. Je pense qu’on peut avoir de l’influence et rester indépendant(e), tout dépend du rapport qu’on a soi-même avec son blog ( un défouloir ou un gagne-pain ).

    Je viens de découvrir le blog de Pandora ( oui je sais 14.OOO siècles après tout le monde, mais pour ma défense, les blogs mode frenchies et moi, bon..). Hé bien j’aime beaucoup, parce qu’elle a un véritable univers et que son blog est « cohérent ». 2 articles sur la même page aurait été un peu mieux pour la navigation lol mais sinon, bravo Pandora, je pense que l’on peut parler de « fraîcheur » dans ton cas ( après, je n’ai pas suivi ton évolution, donc d’autres seront peut-être pas d’accord ).

    Pour FFP, je suis une grande fan de Bébert parce qu’il n’est jamais vulgaire et qu’il se moque dans les règles de l’art. Après, est-il/elle responsable des commentaires ? A la fois oui et non.Oui parce que c’est SON blog. Non parce que modérer reviendrait à porter atteinte quelque part au concept du blog en lui-même.Mais je suis sûre que çà lui arrive quand même de modérer quand çà atteint certaines limites ou que c’est hors-cadre. Regardant le « Mc Gallo Gate « ( sorry, i don’t know her ), j’ai lu les commentaires en question ( même si je n’ai pas vu la photo ) et je pense que ce sont des dérapages qui arrivent quand il y a de l’anonymat permanent et autorisé, mais une fois de plus, on en revient à ce dont je parlais plus haut, est-ce que Bébert doit faire la « police » ? Je sais pas trop. Dans mon cas précis ( et Dieu seul sait que çà m’arrive de faire ma langue de B*tch dans certains articles ), j’ai pour politique de censurer uniquement quand il y a des informations trop personnelles divulguées comme la fois où un anonyme est venu raconter toute la vie sexuelle de Naomiely, comment elle a fait çi et çà avec tel, là j’ai supprimé avant parution parce que çà n’avait AUCUN rapport avec le fait qu’elle soit fake de ses lentilles à ses Louboudin made in China.
    Enfin bref, merci à toutes celles qui ont commenté et merci à BeSnob si jamais elles repassent par ici :)

  51. AliceSprings

    mon commentaire ne va pas être brillant d’intelligence, mais just to say:
    je trouve ton article au top, vraiment, mais je trouve qu’il ne traite pas du même sujet que l’édito de Glamour, cet édito je le trouve vulgaire, vraiment, enfin creux, pas intéressant!
    c’est dommage qu’elle ce soit si mal exprimée, parce-que comme tu le dis, elle à mit le doigt où ça fait mal et … ça fait pas de mal!!
    enfin bref, encore une fois: Maybach présidente!!
    dans le genre article plein de bon sens, mais du côté #teamblogueuse l’article de Cachemire & Soie est top!
    bref… merci Maybach!

  52. La Manouchka

    Excellente note, très bien rédigée. Il est dommage qu’un support aussi enrichissant que le blog soit ainsi spolié. La blogosphère était censée apporter un “plus” par rapport à la presse classique, la fameuse fraîcheur, mais surtout une réelle liberté parce que pas de contrainte de papiers/semaine, pas de contraintes de ton, pas de ligne éditoriale imposée par une tierce personne et finalement, tout est faussé.
    L’authenticité des blogs et les motivations sincères des bloggueurs sont sans arrêt remis en question. Ca décrédibilise une grande partie d’entre eux qui souhaitent juste partager leur passion, c’est vraiment dommage parce que j’ai peur qu’on en revienne à l’époque des skyblogs : à force d’en entendre parler, des gens qui ont peut-être des choses à dire ne voudront SURTOUT PAS avoir de blogs pour ne pas être associés au phénomène.
    Alors que la fonstion première du blog c’est d’avoir un espace pour s’exprimer et partager… Non vraiment le business pourri tout ce qu’il touche!

  53. cerise

    Je suis d’accord sur le fond de l’édito, mais j’ai aussi trouvé que le ton était trop condescendant. On avait l’impression que la journaliste voulait insister sur le fait qu’elle et ses collègues étaient des vraies pros (contrairement aux blogueuses mode). A vrai dire, je la comprends: certaines blogueuses pensent faire le même travail que des journalistes (voire que des designers!) alors qu’elles en sont tout à fait incapables. Mais c’est vrai que certaines apportent aussi une “valeur ajoutée”: la fraîcheur, la proximité, la spontanéité, etc.

    A propos de FFP: je trouve le blog très drôle et globalement respectueux (certaines piques sont limites, mais bon). Par contre, les commentaires sont souvent effrayants de mesquinerie, voire de méchanceté pure et simple. Quand on voit comment les gens se lâchent dès qu’ils peuvent le faire anonymement, ça ne rassure pas sur la nature humaine…

  54. marlène

    Je reconnais que j’avais oublié les accusations infectes sur Mc gallo et comme une des accusatrices s’en est également pris à moi, je ne peux qu’être d’accord ! Là, effectivement, ce sont des attaques personnelles, donc infectes.
    Sinon, j’ai trouvé la réponse de cachemire et soie du même niveau que celle de “sois belle et parle.”

  55. petitprunier

    bonjour!

    je découvre ton blog avec cet article et ma fois, ca me donne envie de lire plus! merci pour cette analyse critique mais néanmoins pondérée et juste -me semble-t-il: cela n’engage que moi- qui change des prises de position radicales qu’on a lues à ce sujet.

  56. Pingback: Quelle est la définition CONCRETE d’une « Bloggueuse Influente »…? | Fashion,Music & Bitching à la française.
  57. Frédérique

    Article très intéressant et plutôt vrai ! Les “petites” bloggeuses qui font ça parce qu’elles pensent qu’elles vont conquérir le monde (comme tous les soirs Minus) vont vite déchanter !
    En revanche, je souhaite quand même plein de bonnes choses aux “petites” bloggeuses douées, qui font ça car elles aiment vraiment, sans autre ambition que de s’amuser ! (mais siii je suis sur qu’il y en a …) :) )

  58. Pingback: « she who dares » version kiko | Princesse de sa race
  59. Pingback: MayBach Carter Ewing dans Grazia Magazine + Avis sur  » Les Pétroleuses  » Magazine.. » Fashion,Music & Bitching à la française.
  60. Mesqualine

    Cet article m’a fait comme un électrochoc. J’ai un blog depuis plus d’un an maintenant, et c’est seulement récemment que j’ai découvert l’importance de ce phénomène “blogs” et du tapage qui l’entoure (oui oui, je fais partie des Bisounours, je l’avoue… Je ne savais même pas que Glamour avait fait un article sur les “wannabe blogueuses influentes”, haha -en même temps je ne lis pas Glamour, hum.)
    Ça m’effraie littéralement. Je n’en reviens pas que quelque chose d’aussi futile atteint des proportions stratosphériques… Je trouve que ça rend sceptique quant à sa propre position là-dedans. Personnellement, je n’ai pas du tout envie d’être désignée comme une “blogueuse”, mais pourtant ça doit bien être le cas…
    En tout cas, merci d’écrire des articles qui ouvrent les yeux sur des choses dont on n’a pas toujours conscience.

  61. Pingback: Spéciale Blogosphère:The Sartorialist VS une blogueuse de 15 ans… & Profession: Agent pour Blogueuse Mode. | The MayBach Experience.
  62. Jospar

    I was taken to this website by my boyfriend . I am not definite if this document is inspired by Charlie rustof as nobody else get such comprehensive with reference to my intricacy. You are outstanding! Thanks for putting in such a lot of thought into this!

    In conclusion , allow me thank you for your tolerance with my English as (I’m positive you have figured this at this moment ,), English is not my main tongue therefore I am using Google Translate to form out what to compose what I truly plan to articulate.

  63. Strategical

    BON DIEU…!

    Quel hypocrisie. Glamour est un magazine creux et sexiste comme toute la presse “féminine”.
    http://strategical.wordpress.com/tag/presse-feminine-sexiste/

    Envoyer des cadeaux à de blogueuses (pour qu’elles fassent un max de pub, parce que c’est bien cela le but!) et leur cracher dessus après, c’est tout bonnement dégueulasse.

    Je ne suis pas une blogueuse de mode, mais je trouve les propos de Marie Lannelongue déplacés et très insultants. Elle parle d’articles de blogueuses hyper-maketés, elle l’a lu son torchon ?????

    PS: Batman, n’a pas de collant rayés.

  64. Pingback: Crépage de chignon, presse féminine VS blogs mode : Glamour ou pas Glamour ? : Mindalicious » testmigration1
  65. Pingback: Crépage de chignon, presse féminine VS blogs mode : Glamour ou pas Glamour ? + Mindalicious

Postez un commentaire

You may use the following HTML:
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>