Click here to send us your inquires or call (852) 36130518

Fashion,Music & Bitching à la française.

Actus, mode, musique et chroniques par M.C.E.

Femme Actuelle spéciale  » Black Beauty  » Mai 2010…

Laetitia L., puis Kristina de YourPrivateShopper m’ont chacune envoyé un message pour m’informer de la sortie en kiosques d’un Femme Actuelle « Beauty Black » plus tôt dans la semaine. Je dois dire que la surprise a été de taille. Tout d’abord, pardonnez mon ignorance à ce sujet, mais je ne savais même pas que Femme Actuelle existait encore.Pire, qu’il y avait des gens qui le lisaient en 2010. Je n’ai absolument rien contre ce magazine, si ce n’est qu’il me rappelle les salons de coiffure du pays le dimanche après-midi ( ou les salles d’attente du généraliste ). Je l’ai toujours trouvé très creux,sans réelle consistance/personnalité,  li ne me parle pas du tout (ce qui est sans doute normal, vu la tranche d’âge visé).

L’associer donc à une thématique « Black« + « Beauté« + »Mode/Tendances » était pour moi une espèce de mélange qui sentait le Raté 10.000 hectares à la ronde. Mais comme le disent mes frères de Côte d’Ivoire,  » trop parler peut tuer « . J’ai donc décidé de l’acheter et de me faire mon propre avis sur le contenu.
Femme Actuelle Black Beauty

( Kristina G. )


Bon, on ne va pas se mentir.4 EUROS, c’est quand même un prix très élevé. On pourrait me dire que le Vogue coûté 95 centimes plus cher et que je ne rechigne pas autant à l’acheter, mais tout de même, pour un hors-série exceptionnel, le prix n’aurait pas du dépasser la barre symbolique et maximale des 3 euros 50. Mais bon, il doit y avoir des contraintes économiques là – derrière, pour rentrer dans leurs frais, donc on va se taire hein

La couverture: je la trouve très bien personnellement, le violet, rose, blanc et noir vont plutôt bien avec la couleur chocolat du mannequin. Maintenant, ma seule réserve c’est peut-être le  » BLACK BEAUTY « …Pourquoi pas un titre francophone type  » Beauté noire  » ? On en revient encore à ce problème de peur relatif à l’emploi du terme « Noir(e) » à la place de « Black/gens de couleur« . Passons.

P1060723

Alors, je ne vais pas détailler tout mais dans l’ensemble, j’ai vraiment été très agréablement surprise par la rigueur de ce hors-série. J’ai trouvé qu’enchaîner à la suite, Rihanna,Beyoncé,Kerry et Aissa c’était un peu Too Much ( comme il était un peu Too Much de qualifier certaines coupes de Rihanna de ne pas  » tomber dans le mauvais goût » alors que c’est CLAIREMENT le cas ). Mais mis à part cela, quelques photos dont le grain était assez flou, et l’absence d’éditoriaux, j’ai trouvé le numéro plutôt consistant, avec du texte ( je n’ai même pas fini de le lire ), et surtout: CONCRET. Il faut le dire çà, TROP de magazines qui sont pourtant destinés à un lectorat « Black Beauty » ont des conseils beauté dépassés, des séances photos ULTRA RETOUCHEES (sur certaines photos, les pores n’apparaissent même plus, comment rendre un make up crédible avec des excès pareils ?), des visions des tendances assez « particulières » disons-le.

Femme Actuelle a réussi à faire en UN hors-série, ce que certains magazines Black n’arrivent toujours pas à faire, 200 numéros plus tard. Cherchez l’erreur. J’applaudis donc la justesse, l’accessibilité et la simplicité qui ressort de ce spécial « Black Beauty ». Bon, vous le savez, la beauté,le make up et ragnagna, je m’en tape royalement à la base Mais leurs articles sur les vergétures, l’épilation-laser spécifique aux peaux noires par exemple m’ont assez plu car ils cernaient la plupart des questions que l’on se pose à ce sujets Idem pour les idées coiffures qui concernent aussi bien les Nappys que les défrisées ou les adeptes de tissages et autres extensions.  Je suis globalement assez contente et je ne regrette pas ( trop ) mes 4 euros.

Maintenant qu’on a validé le contenu, le concept est peut-être plus problématique. Chaque fois qu’un magazine fait un Spécial quelque chose (  cf. « Spécial Rondes » par le Elle Français ), la question redondante est:  » est-ce que c’est un pansement sur une jambe en bois ou le signe que les choses bougent dans le bon sens ?  » Dans ce cadre précis, permettez-moi de dire qu’une fois de plus, ceci reste encore et toujours du marketing. Même si les personnes derrière ce projet ont une véritable conviction qu’un lectorat noir et métissé doive être beaucoup plus pris en considération, les véritables décideurs ( financiers ) ne voient pas les choses de cet oeil. Peut-être que si ce hors-série se vend comme un best seller, cela provoquera un déclic….Pas sûr, le VOGUE ALL BLACK par le Vogue Italien s’est littéralement arraché ( on le trouvait même sur Ebay à 60 dollars ), mais depuis, avez-vous senti un réajustement du nombre de mannequins noirs par rapport aux mannequins blancs dans les campagnes/défilés/Fashion Weeks/éditos ? Voilà.

Chose surprenante d’ailleurs, le Marie Claire de ce mois ( avec EMMANUELLE BEART en couv ) traite de la question  » Pourquoi les femmes noires se défrisent-elles ?« . Toujours informée par mon indic aka Laetitia L., je l’ai acheté et le temps de partir d’une station de métro pour arriver à une autre, j’avais déjà fini de lire l’article ( photos et légende comprises ). Je n’ai véritablement RIEN appris sur le sujet, je l’ai trouvé vague à souhait et plutôt consensuel. Je suppose qu’il ne s’adressait donc pas aux lectrices afros de Marie-Claire mais plutôt à celles qui n’y connaissaient rien du tout.

Ce type d’initiatives se multipliera,mais comme je le dis à CHAQUE FOIS, ce n’est pas à coup de numéros « spéciaux », de « hors-série » et de « focus » tous les 36 du mois que l’on réglera le problème. Tout cela n’est rien d’autre qu’un os lancé à une meute de chiens affamés, histoire qu’ils se calment un peu et aboient moins fort.

Recent Comments:

Partager l'article :
  • del.icio.us
  • Facebook
  • Google Bookmarks
  • Live
  • MySpace
  • Netvibes
  • Technorati
  • Tumblr
  • Twitter
  • Wikio FR
Leave one

15 Responses

  1. Gélika

     /  19 mai 2010

    first

    c’est vachement gentil, merci de partager!!
    sinon ils se sont vraiment donné du mal mais let’s see after la coupe du monde
    c’est la ou la vérité va cortir^^

  2. melvane

     /  20 mai 2010

    c’etait bien essayE!! mais serieux ils savent vraiment rien des emmes de couleur « noire »

  3. mnat

     /  20 mai 2010

    Je l’ai acheté et lu attentivement; je trouve qu’il est beaucoup plus instructif et mieux fait que les amina, miss ebene & co; déjà, il n’y a pas toutes les deux pages une pub pour des produits éclaircissants. On y retrouve la femme noire dans toute sa diversité, capillaire notamment.
    C’est sans doute un effet de mode et cela ne durera qu’un temps. N’oublions pas que femme actuelle n’est pas un magazine orienté noir ou afro; je ne vois pas pourquoi ces magazines changeraient complètement leur ligne éditoriale pour nous plaire; on peut leur demander d’être un plus représentatifs de la population et de s’adresser un peu plus à nous mais ne nous voilons pas la face, personne ne fera la promotion des femmes noires à notre place. Pourquoi attendre que d’autres fassent des magazines de qualité avec un contenu de qualité pour nous, pendant que nous nous croisons les bras et sommes toujours prompts à la critique.

  4. mamz'elle yeelen

     /  20 mai 2010

    mnat: + 10! moi je les toujours dit si on veut quelque chose qu’on le fasse nous meme..n’allons pas demander a d’autres personnes de faire un magazine ou de porter sur le devant de la scène quelques chose qui nous tient a cÅ“ur ( heureusement certaines choses commencent a changer) difficilement mais surement!
    sinon pour ce magazine je l’ai pas acheter; j’étais sur de jeter mes 4 euros par la fenetre mais je pense que finalement je vais l’acheter

  5. péépéé

     /  20 mai 2010

    je viens de l’acheter et franchement je ne regrette pas !!!

  6. Juste pr l’histoire de l’épilation au laser sur les peaux noires je fonce l’acheter (s’il est encore en kiosque).

    Paske bon, si tu me l’avais pas détaillé, ça reste un Femme actuelle, soit le truc que ma grand-mère lisait quand elle était jeune (chercher le prb…)

  7. Salut !
    Je l’ai acheté ce matin, surtout par curiosité. Et j’ai trouvé que c’était assez intéressant comme tu le dis. Le titre, je suis d’accord avec toi, n’a d’autre but que le soi-disant politiquement correct . Pourquoi black beauty plutôt que beauté noire ? En revanche, ils n’ont pas mis une chabine aux yeux clairs en couverture mais une très jolie femme noire. Il y a quand même une ou deux pubs pour des produits éclaircissants sous couvert d’unificateur de teint. Moi, ça me hérisse le poil. Les mannequins des défilés sont squelettiques comme d’habitude dans ce genre de magazines. Mais les filles qui présentent les coiffures et les produits de beauté pour le corps font moins artificielles que dans les Miss Ebène et consort. Ils ne font pas toujours la distinction entre le vrai et le faux quand il s’agit de cheveux et confondent parfois locks et nattes. Kerry Washington est beaucoup plus foncée que sur les affiches de Loréal, je trouve. Beaucoup de pubs sont consacrées aux produits défrisants, mais qui en sera surpris(e) ?
    Quel est le but de cette initiative assez étonnante ? Trouver un nouvel électorat ? Quoique, je pense que « Femme actuelle » est, mine de rien, lu par des femmes francophones d’origine ethnique très diverse puisqu’il aborde quand même des thèmes qui plaisent aux ménagères de tous âges. C’est l’un des magazines féminins les plus lus, d’ailleurs, en France.
    Ce qui est marrant, c’est que je les avais contacté pour leur proposer de leur adresser un exemplaire de mon bouquin et que je viens de recevoir une réponse positive. Alors peut-être bientôt un article sur les nappy, nappex et les unappy dans le journal de vos grands-mères les djeunss ?
    Cordialement à toutes.
    Miss Grain de Poivre, auteur de Crépue sans contraintes, le petit guide indispensable pour prendre soin de ses cheveux crépus au naturel.
    Les premières pages sont en dégustation gratuite à l’adresse suivante :
    http://stores.lulu.com/store.php?fStoreID=2681690

  8. Anthony

     /  21 mai 2010

    Donc résumons vous voulez des noirs au pouvoir des noirs chef d ‘entreprises des noirs dans la mode comme créateurs ou modèles etc Mais bien évidemment quand les blancs font tout pour garder ces places que tout le monde aimerait avoir vous criez au racisme mais quand c ‘est pour en faire profiter les « votres « c ‘est tout à fait normal ça s’appelle de l’évolution possitive à ce moment là …

    Alors pour le terme « black » qui a lancé la mode dans les années 80 et trouvait que noir faisait péjoratif ? oh! les noirs eux mêmes et maintenant on nous dit le contraire ptdr !

  9. Anthony

     /  21 mai 2010

    C ‘est très louable de vouloir le bien de sa communauté mais faut accepter que les autres communautés aient les mêmes envies .
    J’ai un ami, il est blancs et cadre, il est pour la discrimination possitive, mais bon, bien évidemment il n’est pas pour que LUI laisse sa place, il aimerait que ça soit un autre blanc qui se sacrifie, parce que lui, il y tient a sa place.
    Question: tu serais patron tu dois engager une personne, deux personnes se présentent et on toutes les deux les mêmes compétences mais un est noir et l’autre blanc, tu engages qui ?
    Le noir non ? Alors pourquoi vouloir que nous les blancs soyont plus magnanime ?

  10. D.

     /  21 mai 2010

    Hello Maybach,

    Je passe épisodiquement ici, mais décidément il faut que je te mette dans ma blogroll.
    Je passais justement ici car je viens de terminer un post à publier demain sur mon blog qui traite en substance du sujet.
    Je ne suis pas aussi enthousiaste que vous, peut être trop exigeante.
    Pour moi il s’agit d’un catalogue, pas de véritables articles de fond et des photos tout aussi retouchées, dont beaucoup sont issues de banques d’images(je le sais pour les avoir déjà vu).
    Pas d’édito, pas d’Article au sesn journalistique du terme.
    Je ne le comparerais pas aux mags Afro car leur moyens ne sont pas les même que ceux de Prisma Presse. Je suis certaine que si on vous en donnait les moyens vous feriez mieux avec Fashiz.
    C’est David contre Goliath donc je ne tomberais pas non plus dans l’eceuil de la comparaison.
    Je l’ai acheté sans hésiter mais il ne vaut pas les 4 euros.
    On sent que cela fait des mois et des mois que le « catalogue » et pardon Magazine est en préparation.
    C’est un travail de compilation(la preuve avec le peu de contributeurs qui y ont participé)
    C’est bien mais il faut ENORMEMENT temperer l’engouement encore une fois.
    C EST une opération commerciale rien de plus dont à mon avis certains seraient surpris de connaître les détails(dans lesquels je ne rentrerait pas).

  11. D.

     /  21 mai 2010

    sorry pour les fautes d’ortho :s

  12. audrey

     /  21 mai 2010

    je l’ai effectivement vu en pub sur tout les kiosques, mais après lu votre avis sur le mag je vais l’acheter, j’étais réticente à l’idée du même type de phénomène marketing que le ELLE spéciale ronde, il est vrai que terme black à tendance à m’agacer de plus en pus , mais je vais l’acheter !

  13. d’accord avec toi sur le mot black j’en peux plus de ce mot d’ailleurs j’ai failli me battre avec un cretin dans le bus hier à cause de ce mot mince NOIRE c’est si difficle à dire faut pas charrier quand meme.
    bon sinon comme toi surprise que femme actuelle existe encore ma mere le lisait au bled je vais le lui acheter pour la fete des meres mdrrr

  14. ah oui et puis y’en a marre que chaque fois qu’ on fait des articles beauté sur les noires on nous met du rihanna mais qui veut ressembler a un caniche qui a pris du crack elle a colonisé panam avec sa vieille coupe jaune là marre des rihanna kabila !!!

  15. le mot black ne me derange pas trop ici car l’ensemble est en anglais « black beauty » et non beauté black…
    il me semble que tu as aussi utilisé le mot « black » dans ton texte : »Femme Actuelle a réussi à faire en UN hors-série, ce que certains magazines Black n’arrivent toujours pas à faire »
    ;-)

Leave a Reply