Franca Sozzani ( rédac’chef du Vogue Italie ) pousse un coup de gueule contre la tendance “Militaire”.

Edito du 13 Avril 2010 de Franca Sozzani, rédactrice-en-chef du Vogue Italie.

Sujet: Le “Militaire-Trash-Chic”.

Ce n’est pas tout à fait la plus innovante des tendances de ce siècle: le militaire. Elle est revenue de façon périodique, au moins une dizaine de fois depuis les années 60. On peut commencer par citer le total look pour Hommes d’Armani dans les années 70′s, ou encore la version Femmes du Militaire par Versace quelques années plus tard, sans oublier que çà deviendra un thème récurrent pour Rei Kawakubo et Junya Watanabe sous plusieurs variations, du mix Punk au look extrême des prisonniers des camps de la 2ème Guerre Mondiale. Pour Balenciaga, Nicolas Ghesquière a revisité le thème militaire via les pantalons, en les accordant avec de hauts talons, et du coup, cela a fait du pantalon militaire une pièce culte pour les saisons à venir.

Les vestes et les t-shirts militaires, les chemises en métal doré avec des trous, ou encore les pantalons déchirés/froisés, voilà le look d’aujourd’hui. Très cher à obtenir si c’est signé par un créateur. Très accessible s’il se vend dans les grandes chaînes de magasins. Extrêmement facile à trouver dans les marchés Vintage. Quand la mode copie la rue sur les podiums du luxe, cela n’est pas accessible à tous, mais cela ne veut pas dire que ce soit forcément bien pour autant.

Les Fashion Victimes qui ont plus de 30 ans ou celles qui en ont plus de 40, semblent avoir craqué pour cette tendance. Les très jeunes filles n’ont JAMAIS cessé de s’habiller comme çà pourtant, achetant leurs vêtements dans des boutiques Vintage pour quelques euros à peine. Chaque année, on arpente les marchés pour des vestes militaires,Napoléoniennes ou encore des pantalons d’aviateurs. Pour le reste, c’est trop facile. Tout le monde a un t-shirt avec des trous.

BALMAIN2010

Les gens du milieu de la mode sont furieux parce que tout le monde “copie” sur tout le monde apparemment. Mais qui est “tout le monde” ? Le militaire n’est pas une invention nouvelle, il s’agit juste d’une vieille tendance qui ne cesse de faire son come-back encore et encore.

Le véritable problème c’est qu’on ne crée pas un style, mais qu’on se contente d’assembler plusieurs éléments déjà existants pour en créer un.

La Créativité, c’est génial parce que c’est original, dans le sens où çà permet de faire des choses qui n’ont jamais été faites ou vues avant. Or, ce qui se fait actuellement c’est que l’on appelle faire du stylisme, comme lorsque l’on prépare une séance photo pour un magazine. On prend un peu ici et un peu là, et avec un bonne vision du style, on arrive à obtenir une excellente Série Mode. Mais ceci ne doit pas être fait lorsque l’on prépare une collection, çà ne devrait pas se passer comme çà.

Le mot que l’on emploie c’est Tendance. Il n’a RIEN A VOIR avec le fait de créer ou plus clairement, le Design. Tous les créateurs, plus ou moins, fouinent dans les boutiques vintages pour trouver de l’inspiration ou plus simplement, pour voir les broderies, les coupes, les détails d’une époque spécifique. Ensuite, ils choisissent leur thèmes et font leurs sélections en se basant dessus. Mais copier, c’est différent.

Ce “Nouveau Militaire” est une copie de la copie de la copie.

D’autre part, honnêtement, avec tout ce qui se passe dans le monde, est-il vraiment “FUN” de porter des habits militaires ? Surtout quand ils sont chic et chers ?

Franca Sozzani.

Bien bien bien..que dire de plus ?

Au Panthéon des meilleures rédactrices en chef de Vogue, ma numéro une c’est Anna Dello Russo (Vogue Japon), et la deuxième, Franca Sozzani. La première pour son style entre autres,  la deuxième parce qu’elle se rapproche plus ou moins de l’idéal de ce qu’une rédac’chef parfaite d’un Vogue devrait être selon moi.

Je ne sais pas si je suis la seule à l’avoir remarqué mais j’ai l’impression que le Vogue Italie est un peu la caution “Rebelle” de tous les Vogue. Le Vogue 100% Mannequins noirs, c’est eux, un hors-série entièrement consacré à Rihanna c’est eux aussi ( faut pas croire, mais Rihanna n’est pas très appréciée du Vogue Américain aka le Vogue Ultime ) , le Vogue Curvy c’est eux aussi . Même si pour ce dernier, j’ai été particulièrement cynique ( voir mon post ICI ), je dois reconnaître que depuis la prise en main de Franca, on sent comme une envie de vouloir secouer les choses. Je ne cache pas que je me serais plus attendue à ce que ce soit le Vogue France qui soit aussi peu conventionnel vu la personnalité de Mme Roitfeld ( rédac’chef Vogue Paris ), mais aussi surprenant que cela soit, le classicisme à l’italienne semble beaucoup plus flexible que ce que l’on pourrait croire.

Concernant cet édito, j’applaudis Mme Sozzani pour plusieurs raisons. Tout d’abord, on ne le réalise pas, mais elle a fait preuve d’une certaine forme de courage. Vous le savez, un magazine vit de ses annonceurs. Il faut donc trouver le bon équilibre entre critiquer leur travail et ne pas trop les descendre non plus, sous peine de se voir retirer de la pub ( et donc de l’argent ). Sachant que la plupart des marques de luxe sont les principaux annonceurs de Vogue, TRES PEU de rédactrices en chef ont pour ainsi dire, les “coucougnettes” de dire quand une collection est mauvaise. En gros c’est ” tant que tu nous donnes des sous, on ne dira que du bien de ton travail “. Une espèce de loi de l’Omerta Fashion, en somme.

Est-ce que vous avez déjà lu une critique du Vogue France? Est-ce qu’ils ont déjà pris position contre une tendance ? Ja-mais. On adore toujours tout, tout est toujours ” magnifique ” ( le mot préféré de C.R. ). C’est d’ailleurs la raison pour laquelle, question revues de défilés, je préfère lire l’International Herald Tribune qui m’apparaît moins fade/tiède/corporate. En gros, il y a un véritable problème d’indépendance et de liberté de ton. Et cet édito anti – tendance militaire de Franca Sozzani a d’autant plus de mérite qu’il va à l’encontre de la majorité des marques qui ont posé la tendance militaire comme incontournable cet été. Autre fait drôle, le Vogue France, en Février dernier, a fait un numéro Spécial Militaire avec Rose Cordero… Vogue-rose-corderoMais on sait tous très bien pourquoi…Le défilé BALMAIN a ( pour ma part ) beaucoup joué dans le retour de cette tendance, et on sait TOUS que le Vogue France conseille ( s’il ne conçoit pas ) 90% des créations Balmain. Si on réunit donc tout çà, on peut dire que le Vogue italien désavoue un peu le Vogue Français. Bon, certains me diront que çà prouve au moins qu’il y a une véritable indépendance entre les Vogue ( et qu’ils ne sont pas tous régis de la 1ère à la dernière page par Mr NewHouse, président de Condé Nast ). Oui, çà se tient comme argument, mais moi j’ai une autre hypothèse. Le Vogue Italien est peut-être le seul Vogue Européen* qui se batte encore pour garder une certaine consistance, mais je crains qu’une fois Mme Sozzani partie, celui-ci ne devienne aussi creux que son collègue français ou aussi rigide que son collègue américain.

Et enfin, dernière raison pour laquelle j’ai aimé cet édito: la tendance militaire me paraît très rincée également ( voir la fin de mon post sur les Sabots ici ). Et je dois dire que ce t-shirt troué BALMAIN (voir photo ci-dessous), vendu au prix de 945 euros, m’a particulièrement choquée, tellement je trouve çà INDECENT de vendre un truc pareil à ce prix-là.

balmain

( T-Shirt Balmain. 945 euros ).


Grazie Franca !

*( quand je dis Vogue Européen, je mets de côté les Vogue ibériques, nordiques ou turque. Je parle ici des éditions Historiques que sont le Vogue Paris et Milan )

Cette entrée a été publiée dans vogue paris, Voguerie and taguée , , , , , , , , . Placez un signet sur le permalien.

15 Responses to Franca Sozzani ( rédac’chef du Vogue Italie ) pousse un coup de gueule contre la tendance “Militaire”.

  1. Antoine dit :

    Alors même si l’exubérance baroque, la radicalité conceptuelle de la plupart de ses éditoriaux me laisse Franchement sceptique je crois que l’édition transalpine est de loin LA plus fascinante/singulière des éditions de VOGUE !!! Quand On parle de “Génie italien” et de “contrastes en Trompe l’Oeil” . . .
    ps: Au sujet de cet esprit militaire décrété Tendance forte du Printemps-Eté On retrouve aussi là un travers propre à la “Fashion créativité”, prompte à TOUT récupérer pour mieux aseptiser : une tendance à se cantonner superficiellement à une esthétique, à la surface visible des choses sans se soucier un seul instant de la symbolique, de la “consistance sociale” (Le “SDF”, une source d’inspiration comme une autre) . . .

    à Bientôt, Antoine

  2. diane dit :

    merci Maybach pour cet article! effectivement, le t-shirt à 945€, no comment…

  3. Mister-Paks dit :

    Ah ok maintenant que j’ai tout lu… Je suis d’accord avec elle en ce qui concerne la créativité et l’originalité. Ces derniers temps, on a l’impression de revoir les même choses, les mêmes silhouettes sur les podiums.

    Pour moi, Vogue Paris n’est qu’une vitrine du talent de styliste de Roitfeld et de Alt. Les articles sont carrément useless.. Quand bien même il y a une once de critique, à la fin du papier, ils se rattrapent toujours avec une petite phrase bateau totalement lèche-bottes et impertinente.

    En fait, Carine et Alt sont arrivées à leur fin : elles l’ont tellement souhaité ce retour du style militaire… Ces femmes ont toutes les cartes entre leurs mains pour lancer une tendance. Un magazine, une influence dans le milieu, et surtout une maison de couture.

    Effectivement, j’ai bien l’impression que la Sozzani s’insurge un peu contre ça.

    Cette dernière a gagné toute mon admiration avec le Black Issue (et le hors-série de Rih Rih aussi lol..) .

    Et puis, il est temps que la Wintour prenne sa retraite. Le Vogue US est trop dans le politiquement correct c’est fou. En tant cas, pour les numéros que j’ai lu. En même temps ça colle avec les lectrices du magazines, enfin la majorité hin, non le coeur de cible voilà (les femmes de + 50 qui ne savent plus quoi faire de leur argent et qui ne veulent pas vieillir).

  4. Legs uncrossed dit :

    Franca Sozzani s’est également insurgée contre le journalisme à l’italienne mais il est vrai que son coup de gueule mode est plus fédérateur. Carine Roitfeld n’ira pas cracher (même postilloner) sur un de ses annonceurs, pas folle la bête. Donc oui, le Vogue Paris est un des plus lèche-bottes de tous. Et je sais de quoi je parle, je bosse dans un bureau de luxe. A ce propos, le fait que C.R. et son équipe aient été blacklistés chez Balenciaga le prouve bien, mais c’est une autre histoire… Rare est l’acte gratuit dans la presse. Note perso : suis-je la seule à être de plus en plus déçue par les pages mode du Vogue Paris ?

  5. Perasper dit :

    Salut a tout le monde
    Je me dépêche vous donner une nouvelle – désormais ce qui ont des blogs autour de mode pouvent les inscrire dans un classement gratuit a l’adresse suivant http://actuchaussure.blogspot.com/p/classement-du-topblog-autour-de-la-mode.html , pour avoir un lien de référencement gratuite et pour les voter après. Ajoutez-les dès aujourd’hui sur ACTUCHAUSSURE et augmentez leurs visibilités !
    Merci pour vos votes !

  6. LOla dit :

    Le VP, on y revient encore!
    Je comprend la critique de Sozzani! Mais l’allusion à Roitfeld me gène un peu..
    Je veux dire, TOUT, TOUT les Vogue sont tenus par les annonceurs, pas juste le VP!
    La seule différence: Sozzani, Wintour sont des journalistes, ROITFELD, DELLA RUSSO, des stylistes!
    Aujourd’hui, VP est LE prescripteur principal au niveau du monde de la mode et même du monde tout court!
    La critique est facile car, évidemment, quand VP aime et soutient, on en a une overdose, mais surtout parce que aujourd’hui, leur travail est devenu mainstream…En 2001, quand Roitfeld arrivait chez Vogue, elle était styliste pour FORD chez GUCCI & YSL, FORD qui était au conseil d’administration du GUCCI GROUP voulait de Balenciaga, Mc Queen, YSL & Mc Cartney afin de créer un groupe Avant-garde…Le premier VP (Fevrier 01)était carrément une Ode au Gucci GROUP!
    Cette folie autour de Balmain est entretenu par VP autant qu’il a entretenu la Folie autour de Balenciaga( le lendemain de la collection hiver 2007, Roitfeld se baladait avec le fameux Foulard)!

    Ok, qu’on pense que Sozzani est indépendante, mais elle ne l’est pas…a-t-elle deja critiquée une collection DOLCE? PRADA?ARMANI? non, elle critique BALMAIN qui est une marque en développement…Je me souviens avoir lue des articles du qui après la première collection de Giannini (Gucci) étaient très méchants au sujet de la collection qui fût pauvre par rapport au temps de Tom Ford( ça disait que Gucci est le Zara du luxe)..et ça miss Sozzani ne peut le faire!
    Personellement, je n’aime pas forcement les dernières collections de Decarnin(le côté chic et luxe a disparu, ça ressemble à des collections pour RUSSES), mais il a une force: c’est portable, on en veut ou pas tout de suite…et on trouve toujours quelque chose de bien!

    J’aime beaucoup le VI! Il est avec le VP le meilleur Vogue! Ils brisent des tabous, ont des éditos très forts et sont des références aujourd’hui!

    Roitfeld se permet parfois de critiquer les annonceurs mais de façon subtile..on peut le voir sur certaines Videos..Wintour, on peut le voir sur le September Issue, elle ne mâche pas ses mots!

    Et puis, je n’attends pas d’une rédactrice qu’elle critique ou pas une collection ou une tendance (MENKES,MOUZAT,HORYN…s’en chargent) mais si elle la critique, qu’elle ne nous fout pas du Balmain (aussi) dans son magazine!

  7. Vogue Paris dit :

    Lola, connais-tu les conditions de travail chez Vogue Paris ? Les critiques sont fondées, crois-moi. Ne serait-ce que pour le cake autour de Balenciaga, on voit qu’il y a des choses qui ne tournent pas rond et qu’il y a une hypocrisie de malade. Au moins, les autres Vogue sont plus subtils, mieux faux-culs et leur façon de travailler ne leur saute pas en pleine poire à l’occasion d’une Fashion Week.

  8. LOla dit :

    @Vogue Paris: Ok, je suis d’accord pour le cake autour du Balenciagate..toutes les raisons évoquées ne sont pas forcément vraies mais, c’est étrange qu’une redaction entière du magazine le plus important soit bannie d’un show!
    Mais pour moi, autant que je comprends la critique de Sozzani, je la trouve contradictoire compte tenu du fait qu’on retrouve cette tendance militaire dans son magazine..anyway..le VP est au coeur de l’actualité et fait débat..

    BALMAIN, tee-shirt à 945eu…encore, c’est le plus moins cher de la collection…c’est choquant mais le plus choquant c’est que ça soit SOLD OUT et qui ait des gens assez bêtes pour les acheter!

  9. Moi j’aime bien le concept de la veste militaire, après je ne suis pas trop fan du kaki que je ne porte qu’à petite dose

  10. Robert dit :

    Mais voyons ! Il est géniale ce t-shirt Balmain.
    Tu comprends rien Maybach, c’est un accord avec les réseaux de pervers. pour que les filles se baladent les tétons à l’air et que les tarés arrêtent de s’en prendre aux mineurs… quoique…
    Vue que pas mal de pré pubères ont accès illimité à la carte de Papa pas sur que cela règle le prb en fait !

  11. Eve.G dit :

    En même temps Balmain je sais pas ce qui leur prend mais le moindre jean à 1500 € faut pas pousser ça reste fabriqué par des ptits chinois.

    D’ailleurs ils avaient pas très bien travaillé je rentrait même pas le pied dans ce jean (je l’ai essayé pour rigoler) tellement c’est fait pour les mannequins seulement.

    Alala on rigole bien à l’étage créateurs du Printemps!

  12. Eve.G dit :

    sinon la prochaine fois je me relirai pour faire encore plus de fautes.

  13. Linda N dit :

    BALMAIN? fabrique ses jeans et pantalons en CHINE ? Non mais ca va pas !! Jcrois pas que du luxe soit fabriqué en chine vu le prix que sa coute !

  14. Robert dit :

    @Linda N : J’ai un sac cabas SR et une mini-trousse en velours du même nom. les deux Made In China.
    Les économies d’échelle c’est pas que sur les Logan poulette :-)

  15. Linda N dit :

    Non mais vu la qualité des jeans & pantalons de BALMAIN sa m’etonnerais que sa soit du Made in China serious .

Leave a Reply

Your email address will not be published.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>